Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil

Advancé

t'aimer

Envoyé par halbouche 
t'aimer
mardi 24 juillet 2007 19:14
Le véritable penseur ne nourrit pas le dialogue pour l’entretenir. Il médite sur l’alternance des opposés pour accéder à l'êTRE.

Claude



Bonsoir !


MES CHERS AMIS-ES une lettre d’amour a mediter ……pour casser un peu ce silence ou personne n’intervient en ce moment ….


Que vos instants soit douce et pleine d’émerveillements !

Bonne vacances !!

Bien frat a toutes et tous

A+h









T’aimer

Angecaliel

22/05/2007 à 12:35:48


T’aimer, c’est voir à travers chaque instant de la Vie, un océan de grâces.

T’aimer, c’est apprendre à pardonner

T’aimer, c’est apprivoiser ton cœur

T’’aimer, c’est prier chaque instants pour ton bonheur

T’aimer, c’est te voir à travers chaque personne de bien

T’aimer, c’est explorer certaines étoiles afin de découvrir ton âme

T’aimer, c’est donner de Moi à Toi mille facettes de mon Amour

T’aimer, c’est créer ce Monde où tu es l’unique personne qui existe

T’aimer, c’est occuper mes pensées à émettre tant de Bonnes Choses pour Toi

T’Aimer, c’est vouloir ton Bonheur avant le mien

T’aimer, c’est t’Accepter Tel que Tu es

Car Tu es la Magie de Ma Vie , le précieux Cadeau qui m’est offert dès l’instant où j ai crié famine à l’Amour

une Magie sans cesse renouvellée à travers cet élan d'Amour pour toi.

Qu’importe que tu ne partages point cet Amour, il sera à Toi.

Alors, laisse moi t aimer ainsi, avec mon cœur,

Mes rêves, telle que je suis, car je ne voudrais en rien changer en moi

Je reste avec mon amour pour toi, un Amour que je garderai au plus profond de mon être,

où un jardin décoré des scintillements de milles étoiles, a été précieusement gardé rien que pour toi, par les fleurs de mon âme aux couleurs de l'Amour Divin.

Mon Ame rejoint ton Ame à travers la Voie Lactée, pour lui murmurer « Je t’Aime »,

Il m’est un délice un doux nectar de t’Aimer,

seulement Toi

Les prémices d’un Bonheur si proche me seront accordés un jour.

Les parfums enivrants de cet Amour, embaument mon Ame , doux à mon cœur, tendres à mon esprit.

Toi seul(le) est dans ce jardin , un jardin où poussent des fruits de mon Amour pour toi, aux goûts succulents

une prairie où s'ébattent les papillons de tendresse et d'Amour pour toi.


extrait tirés des " les ailes de l'Amour"


une page d'Amour Universel, adressée à chacune, chacun de vous les ami(e)s du forum.

une page adressée à tous les coeurs du monde entier, à toutes les créatures de la Terre et des étoiles.


[forums.psychologies.com]
amour désintéressé
mardi 24 juillet 2007 20:08
amour desinteressé

Angecaliel

13/07/2007 à 13:00:16


L'amour désintéressé n'attend rien des autres, il ne s'inquiète pas, il ne s'accroche pas à eux, il ne les trouble pas.

C'est une source qui jaillit, qui donne sans cesse sans se préoccuper de savoir qui viendra puiser de son eau.

Il lui plaît de préparer la nourriture et de la distribuer sans compter.

Tandis que l'amour intéressé au contraire agit sur les êtres comme une contrainte qui empêche tout épanouissement, et il entraîne avec lui l'impatience, la déception, la colère, la haine, la jalousie, l'angoisse...

L'amour désintéressé évite les discussions, les doutes, la méfiance,

il installe la joie, la beauté, l'espérance.

C'est une vie nouvelle qui se fraie le chemin et rend les êtres de plus en plus libres, forts et heureux.

C'est le chemin de la résurrection.

tirés des "les ailes de l'Amour"

tendres bisous à vous toutes, tous les amis du forum, avec des fleurs d'Amour Universel parfumées aux effluves de la Douceur.


[forums.psychologies.com]
zenatitudes
mardi 24 juillet 2007 20:17
- Celui qui n'est pas lui-même habite davantage la maison des autres que sa propre demeure.



rebonjour a toutes et a tous


pour votre confort, juste le plaisir de lire... une idée pour préparer ce chemin royale, individuel ...






Zenatitudes

Angecaliel

19/05/2007 à 09:47:13



L'autre est le miroir dans lequel nous nous regardons. Ce que nous y reconnaissons nous appartient.

- Lorsque vous vous sentez rejeté (e) , acceptez-vous. Ensuite, allez-vous promener et acceptez quelqu'un d'autre.

- Accordons-nous le droit d'être faible.

- Parce que je ne pouvais rien changer autour de moi, j'ai décidé de changer ce qui est en moi.

- Si on faisait une liste de nos besoins réels, nous nous apercevrions qu'elle est beaucoup plus courte que nous l'avions d'abord cru.

- C'est agréable d'être important, mais c'est bien plus important d'être agréable.

- Celui qui n'est pas lui-même habite davantage la maison des autres que sa propre demeure.

- J'aimerais être une larme pour naître dans tes yeux, vivre sur tes joues et mourir sur tes lèvres... mais j'aime mieux être moi pour regarder tes yeux, caresser tes joues et embrasser tes lèvres.

- qui domine les autres est fort. Qui se domine est puissant.

- Les relations sont sûrement le miroir dans lesquelles on se découvre soi-même.

- Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles.

- Sois humble car tu proviens de la terre. Sois noble car tu proviens des étoiles.

- J'ai vu la mer sauvage et démontée; je l'ai vue calme et sereine; je l'ai vue sombre et maussade. Et dans toutes ces humeurs, je me suis reconnu (e).

- Ne dites jamais de mal de vous-même, les autres en diront toujours assez.

- Tout ce que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois.


extraits tirés " des ailes de l'Amour"

vous avez terminé de lire toutes ces " zénatitudes" ?

laquelle de ces zénatitudes (phrases "zen"), vous a marqué (e), ou vous amené(e) à réfléchir sur votre intérieur?

des ailes de tendres bises à toutes, tous, les ami(es). des pensées zen à tout le forum.


[forums.psychologies.com]
l'éducation
mardi 24 juillet 2007 20:27
petit texte de shakespeare


Angecaliel

08/04/2007 à 22:46:27

"Rien n'est mauvais, rien n'est bon.

C'est notre pensée qui créé le bonheur ou le malheur."

Shakespeare

[forums.psychologies.com]




L’éducation

Angecaliel

22/04/2007 à 07:10:51



Il était une fois un jeune prince qui, dès son plus jeune âge, avait été confié à des paysans pour faire l'apprentissage des difficultés de la vie.

Il ne savait pas qu'il était l'héritier d'un trône, et il allait chaque jour au travail vêtu de guenilles, avec tout juste de quoi se nourrir.

Un jour, après des années, le roi son père, jugeant que son éducation était terminée, envoie tout un cortège pour le chercher et le ramener au palais...

Le jeune garçon ne comprend rien, il croit que l'on se trompe.

Mais non, on lui explique qu'il a été envoyé chez ces paysans seulement pour apprendre à travailler, à vivre dans la sobriété, à ne pas faire de caprices.

Le voici maintenant qu'il arrive au palais : on lui demande ce qu'il désire pour son repas et il ne réclame qu'un peu de pain, un oignon et de l'eau.

Il ne sait pas que le cuisinier royal a préparé des dindes, des langoustes et les meilleurs vins...

Vous imaginez la suite de l'histoire.

Et si je vous dis que vous-mêmes êtes tous, intérieurement, des princes et des princesses,

des fils et des filles de Dieu, et qu'un beau jour, Dieu qui vous a confiés à des paysans pour être éduqués

- c'est cela, symboliquement, la vie sur terre - vous enverra chercher solennellement!

Oui, mais à condition que vous ayez bien travaillés, sinon cet apprentissage chez les paysans pourra durer des incarnations et des incarnations.


bisous plein de tendresse à vous qui avez lu ce message


[forums.psychologies.com]
Re: zenatitudes
mercredi 25 juillet 2007 01:19
Bonsoir Halbouche

Il n'y a plus tellement de vie sur merelle,et je trouve ça bien regrettable.
J'ai apprécié la lecture de tes messages.

Il y a une phrase qui m'a frappé tout particulièrement,l;a voici.

«C'est agréable d'être important mais c'est plus important d'être agréable.»

Dernièrement,une de mes amies me disait que son conjoint est toujours disponible pour travailler au bureau plusieurs heures en ligne,et il est rarement à la maison.
Il a un rôle important dans cette compagnie.
Toutefois,mon amie a eu une bronchite,il y a quelques semaines,elle a été bien malade,mais ce qui l'a affecté le plus,ce n'est pas la bronchite,mais l'indiférence de son mari,il ne l'appelait même pas pour prendre de ses nouvelles,il était branché sur son travail comme si plus rien n'existait.
Il a donné très peu d'attention à sa conjointe,qui elle travaille à temps plein dans un hôpital,mais qui a du prendre un congé médical à cause de sa bronchite.

Oui,cette petite phrase m'a fait réfléchir...«C'est agréable d'être important,mais c'est plus important d'être agréable»

Merci Halbouche,et j'espère que tu viendras faire un tour sur le site d'Alexandre,car je crois que malheureusement merelle va peut-être finir par mourrir définitivement,j'espère que non toutefois,car malgré tout,j'aimais bien ce forum,j'y ai fait de belles rencontres.

Bonne fin de soirée,et à bientôt,ici où ailleurs.
l'Autre est une science ....
mercredi 25 juillet 2007 21:37
Bonsoir Linda

«C'est agréable d'être important mais c'est plus important d'être agréable.»

oui etre agreable aux yeux de tout le monde au prix de tout perdre meme sa dignité ....ça c’est une maladie universelle….

Nous aimons le « paraître » plus que « être »

Perdre la confiance de sa propre dignite c’est perdre aussi la confiance de l’autre ….

c’est vrai mais qui y pense …..nous valorisons le social mieux que nous même en tant qu’etre humains fait de chair et de sang…. De joie et de souffrances

l'homme est une source d'animation et de creation... tout repose sur lui et sans lui , il n'n'ya pas de vie... tout marche par la grâce divine ....

…..que faire pour que l’homme puisse se rendre compte ? ……l’homme est attiré par les apparences mais pas par le fond…

oui nous estimons notre coté social « persona » plus que notre coté humain qui est delaissé pour compte ….. c’est la ou repose notre patrimoine humain universel ou personne n’ose s’y aventurer ou au moins en être digne…..

le peu d’amour que nous avons peut mettre l’autre a l’aise et le guerir de ses maux …quand on est bien psychiquement on est bien physiquement….et c’est ce que l’homme ignore et n’ integre pas cette medecine psychosomatique qui est un tres grand bien pour lui…..


nous avons perdu nos sentiments humains et nous nous identifions aux hommes machines ….

Etre un etre humain aujourd’hui equivaut a sortir du troupeau ….alors il faut garder cette force pour soi et la contenir pour pouvoir soulager ses semblables en trouvant du plaisir, de l'amour pour combler ses instants aussi dans le train de la vie ….

Car l’autre c’est moi !!…..on est loin de cette comprehension et sont rares les gerns qui peuvent comprendre ça !…..

Nos milieux se sont déshumanisés…..


j'espere que je touche a tes inspirations en essayant de repondre a ton message ....

gardons espoir, ce n'est qu'un temps qui passe.... tous vont revenir...les vacances permet de se ressourcer et ce sera la joie et le plaisir comme a l’habitude !

faute de temps sinon je viendrai butiner dans tous les forums….

Porte bien Linda entretient bien ton feu et reste a l’écart avec science …tu en auras beaucoup besoin….

et ça ne nous empeche pas d’etre bien , aimable et sociable dans notre famille et avec tous les gens qui entoure …..

a bientôt et bonne fin de soirée !

a+h

ps

Je te passe toujours qqchose a lire de Ch Cinger

[forums.psychologies.com]
Re: l'Autre est une science ....
jeudi 26 juillet 2007 01:02
Salut Halbouche et Linda

La situation que décrit Linda est des plus courantes aujourd’hui. Beaucoup de grandes entreprises mettent leurs exécutifs aux pieds du mur:
- ou tu déshumanises et seras envié,
- ou tu perds ta place et seras humilié.
Beaucoup vivent ce duel: zigouiller les potes au bureau pour « monter dans la vie », et combler ses enfants - histoire de laver sa conscience.

Comme ils n’arrivent pas à se déshumaniser complètement, et pour pouvoir continuer à « lutter », carents, à coups de clichés et stratagèmes, beaucoup dissimulent un état dépressif chronique. Ils contaminent leur progéniture, qu’ils maintiennent le plus loin possible de toute vérité.

Le jeune prince Siddhartha avait été éduqué dans un Éden artificiel, le roi-son-père ayant expulsé loin des murs de la ville les vieillards, les handicapés, et aussi ceux qui n’étaient pas assez beaux ...

Il devint le Bouddha de Compassion.

« ... Une nuit, il s'éveille en sursaut. Il va trouver son serviteur, Chandaka, et lui demande de harnacher son cheval. Les deux hommes galopent jusqu'à un bois proche du palais. Là, Siddhartha dit à son serviteur: Prends mon manteau et mes bijoux, emmène mon cheval et rentre au palais. Salue de ma part mon père, ma femme et ma belle-mère. Dis-leur que je les quitte à présent pour étudier la voie du salut. Mais dis-leur que je reviendrai. ...”*

Claude.
*(http://laos.luangprabang.free.fr/tradition/bouddha.htm)
Re: l'Autre est une science ....
jeudi 26 juillet 2007 01:07
Bonsoir Halbouche

Merci pour le lien sur psychologie.com.

Une phrase qui me touche tout particulièrement de C. Singer...«Il y a un trésor en toi,qu'en fais-tu?»

Oui,je vais méditer doucement sur cette petite phrase.

Bonne fin de soirée et à bientôt

P.S. hier,j'ai lu plusieurs entretiens dans la section...divan...de psychologie.com,il y a le témoignage de Johnny Halliday qui m'a émue.
Re: l'Autre est une science ....
jeudi 26 juillet 2007 01:18
Bonsoir Claude

C'est agréable d'avoir de tes nouvelles,ici,sur merelle.

Voici une petite pensée,que j'ai lu ce matin,qui vient du livre ...24 heures à la fois,recueil de pensées quotidiennes.

«Être est plus indispensable qu'avoir.Le rêve,c'est d'avoir de quoi être.»
De Frédéric Dard

Bonne fin de soirée Claude,et à bientôt
Re: l'Autre est une science ....
jeudi 26 juillet 2007 01:21
Merci à toi, Linda.

c'est aussi agréable de te retrouver ici.

Bonne fin de soirée et à bientôt,

Claude.
Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour s'identifier