Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil

Advancé

l'interprétation des rêves

Envoyé par claude 
l'interprétation des rêves
mardi 3 juillet 2007 00:55
Bonjour à tous,

voici un extrait d'un message de Céline au sujet de l'interprétation des rêves. Il remet en question l'une des premières raisons d'être de ce forum. Il s'agit d'une opinion bien sentie, émise clairement et simplement, comme tout ce qui est sérieux. Une ralonge de ma part serait superflue.

Si vous avez envie d'en discuter, faites le sans moi. Je n'ai d'antipathie pour aucun d'entre vous, mais n'ai pas aimé les méthodes de modération en vigueur. C'est là la seule raison de mon silence.

Claude.

"Interprétation de rêves.
Envoyé par Céline le 26 novembre 2005 15:50:24

...

Je remets présentement en question l'utilité de demander des pistes sur ce forum au sujet d'un rêve.

D'abord, il n'est pas certain que le rêveur soit disposé à comprendre le sens de son rêve. Comme le rêve traduit des choses que le rêveur se cache, non par «mauvaise volonté» mais, parce qu'une instance intérieure défend l'accès à certains contenus inconscients, il s'ensuit que le rêveur peut avoir la réaction de nier une interprétation juste, parce qu'elle touche une partie sensible et non encore mûre pour la conscience. Quoique, dès qu'on rêve d'une chose, c'est en général parce qu'elle est près d'être conscientisée. Mais on n'est pas nécessairement disposé à le «faire» en public.

Autre obstacle : Il se crée sur le forum des attirances et des hostilités...Si un participant donne au rêveur des pistes pour son rêve il peut en profiter pour lui régler son compte.

Le contraire aussi peut se produire. Si le rêveur n'a pas d'atomes crochus pour celui qui donne des pistes, il est à peu près certain qu'il refusera en bloc ce que l'autre lui apporte, considérant que ce peut être un cadeau empoisonné.

De plus, le rêve étant une chose très intime, il est préférable d'en discuter avec une personne de confiance, dans l'intimité, si on a besoin de partager son ressenti.

De plus, malgré toutes les associations apportées par le rêveur, on ne le connaît pas assez pour connaître ses réelles préoccupations et souvent, le rêveur omet les associatiions importantes, parce qu'il veut orienter l'interprétation ou craint de se dévoiler.

Voilà, c'était une réflexion que ta demande m'a permis de poser, là..."
Re: l'interprétation des rêves : cadre et discernement
mardi 3 juillet 2007 11:43
Claude, Céline,

"Je remets présentement en question l'utilité de demander des pistes sur ce forum au sujet d'un rêve."

Des pistes oui, une thérapie, pas !

"D'abord, il n'est pas certain que le rêveur soit disposé à comprendre le sens de son rêve. Comme le rêve traduit des choses que le rêveur se cache, non par «mauvaise volonté» mais, parce qu'une instance intérieure défend l'accès à certains contenus inconscients, il s'ensuit que le rêveur peut avoir la réaction de nier une interprétation juste, parce qu'elle touche une partie sensible et non encore mûre pour la conscience. Quoique, dès qu'on rêve d'une chose, c'est en général parce qu'elle est près d'être conscientisée. Mais on n'est pas nécessairement disposé à le «faire» en public. "

C'est de la reponsabilité du rêveur que de gérer son feed-back.
A lui de discerner, de se protéger, de refuser, d'accepter.
C'est un risque qu'il prend en posant son rêve (dans mon cas, j'ai bien demandé aux personnes concernées de NE PAS poster une interprétation, ce qui a été fait quand même, c'est tout à fait différent).

"Autre obstacle : Il se crée sur le forum des attirances et des hostilités...Si un participant donne au rêveur des pistes pour son rêve il peut en profiter pour lui régler son compte. "

La projection va jouer de toute façon.
D'où l'importance de l'intention. Celle-ci se voit dans les mots utilisés.
Si je prends les interprétations ici comme vraies et je me crois dans un cadre thérapeutique, oui il y a danger. J'ai confiance que quelqu'un qui use de son discernement le verra et ne prendra pas.

"Le contraire aussi peut se produire. Si le rêveur n'a pas d'atomes crochus pour celui qui donne des pistes, il est à peu près certain qu'il refusera en bloc ce que l'autre lui apporte, considérant que ce peut être un cadeau empoisonné. "

Pas nécessairement. J'ai pris des choses dans l'interprétation de Delphea même les atomes crochus ne sont pas là. Les pistes qu'elle a proposées, j'ai le choix de les prendre ou pas. Elle n'est pas l'interprétation, les pistes, elle est plus et autre chose que cela.

"De plus, le rêve étant une chose très intime, il est préférable d'en discuter avec une personne de confiance"

un thérapeute quoi.


"De plus, malgré toutes les associations apportées par le rêveur, on ne le connaît pas assez pour connaître ses réelles préoccupations et souvent, le rêveur omet les associatiions importantes, parce qu'il veut orienter l'interprétation ou craint de se dévoiler."

Là est peut-être son job.


Bien à vous 2,

Alexandre

"Je suis, j'aime, j'agis, j'unis"

"Oser exprimer ses craintes, en en prenant la responsabilité, c'est construire la confiance dans le couple" J.P Faure

"Mon blog: clidre.skyblog.com"
Re: l'interprétation des rêves : cadre et discernement
samedi 7 juillet 2007 00:08
Bonjour à tous.

J’ai éprouvé le besoin de reprendre ici une partie du texte cité à l’ouverture de ce fil :
« ... il n'est pas certain que le rêveur soit disposé à comprendre le sens de son rêve. Comme LE RÊVE TRADUIT DES CHOSES QUE LE RÊVEUR SE CACHE, NON PAR "MAUVAISE VOLONTÉ" MAIS PARCEQU'UNE INSTANCE SUPÉRIEURE DÉFEND L'ACCÈS À CERTAINS CONTENUS DE L'INCONSCIENT ...»

Ce passage est extrêmement important, et justifie ce qui est écrit plus loin : « le rêve étant une chose très intime, il est préférable d'en discuter avec une personne de confiance, dans l'intimité, si on a besoin de partager son ressenti. »

Je suppose que Céline a employé le mot « piste », parceque nous savons tous qu’il serait absurde de vouloir faire de la thérapie sur ce forum. De toute façon, même dans l’intimité d’un tête à tête avec un bon psy, le rêveur ne recevra jamais rien de plus que des indications - des pistes - pour pouvoir continuer SEUL sa thérapie.

Enfin, il est clair que j’ai eu envie de placer cette citation après avoir lu les échanges d’Alexandre avec Delphéa et Foulques. Pourtant, mon initiative ne visait pas à atteindre personnellement l’une ou l’autre de ces trois personnes. D’une façon bien plus générale, je désirais mettre en évidence le caractère douteux, voire dangereux, d’une surexposition de l’intimité du rêveur.

Mais puisqu’il nous a remis ses données astrologiques, je me permets de dire à Alexandre que son thème indique une intéressante prédisposition à l’analyse des rêves. Analyse dont le succès dépend forcément de la capacité de se soustraire à l'intransigeance de l'égo.

Claude.
Re: l'interprétation des rêves : cadre et discernement
samedi 7 juillet 2007 05:21
Claude,

", je me permets de dire à Alexandre que son thème indique une intéressante prédisposition à l’analyse des rêves."

Ah ! Tu sais préciser ce qui te fait dire cela ?

" Analyse dont le succès dépend forcément de la capacité de se soustraire à l'intransigeance de l'égo"

Et donc de bien discerner l'intention dans laquelle je suis quand j'en interprète un ?

Bien à toi,

Alexandre

"Je suis, j'aime, j'agis, j'unis"

"Oser exprimer ses craintes, en en prenant la responsabilité, c'est construire la confiance dans le couple" J.P Faure

"Mon blog: clidre.skyblog.com"
Re: l'interprétation des rêves : cadre et discernement
lundi 9 juillet 2007 00:16
Salut Alexandre,

j'aurais pu m'en tenir à une réponse laconique du genre "c'est à cause de Neptune ...". Mais quitte à dépasser un peu le cadre de ta question, j'ai préféré m'étendre. En effet, il m'est difficile d'aborder le sujet sans le placer dans son contexte. Dans les lignes qui suivent, tu trouveras parfois des affirmations pouvant te paraître péremptoires. Mais comme je sais que tu "prends ou ne prends pas", j'ai préféré les laisser telles qu'elles me sont venues à l'esprit. De toutes façons, tu sais déjà qu'il s'agit à peine d'une interprétation.

Donc, voici les données qui m'ont fait penser que tu pouvais avoir une intéressante prédisposition à l'analyse des rêves. Elles sont complexes.

- Soleil et Vénus en POISSONS (et Lilith!)
- NEPTUNE régent des Poissons à l’entrée de la huitième maison, en sextile avec Vénus et avec Pluton, en carré principalement avec Mercure en Bélier et aussi avec le Soleil – ce dernier n’étant toutefois pas dans un signe formant quadrature avec celui où se trouve Neptune.
- Pluton, Saturne et Mars dans les eaux noires du Scorpion, interceptées en sixième maison.
- L’Ascendant en Gémeaux, dont le régent Mercure devance le Soleil dans sa marche, et est exalté dans sa plus belle position zodiacale.

La huitième maison est celle de la TRANSFORMATION. Situé aux limites de notre système solaire, le langage de NEPTUNE est d’ailleurs. Il invite à toutes les investigations dans l’invisible, aux rêves ... . Dans ton thème, il est en conflit avec Mercure, si proche du Soleil. C’est pour toi un défi. Tu chercheras à y voir clair là où tout est mystère, symboles et abstraction. De la même façon que tu aimes attirer l’attention, séduire et retenir, alternant volontiers entre chaleur et froideur, tu aimes les énygmes, les horizons nouveaux et les découvertes insolites (Uranus em Sagittaire en sextile avec la Lune en Balance et en opposition à l’Ascendant).

Le Scorpion régit la huitième maison, et se trouve intercepté em sixième maison. Enfermées en vase clos, les eaux troubles du Scorpion dissimulent une ombre puissante à ne pas dévoiler sur un forum virtuel. Pas besoin de s’effrayer ou de se lamenter, si la charge est pesante. Qui peut le plus, peut le moins - aux grands défis correspondent les grandes réalisations. La sixième maison est celle du travail, de la santé et de la cure, celle de la mesure et de tous les ajustements. Pour ton équilibre psychique et physique, il est nécessaire de découvrir peu à peu cette ombre, d’en assumer tous les contours et de la transformer en lumière. À cette fin, des signaux te seront retransmis, entre autres, par les rêves.

La clé de ces rêves se trouve en Gémeaux, à l’Ascendant. Si tu arrives à juguler ton impatience, à éviter le narcisisme, la dispersion, les conflits et les attitudes radicales, Mercure t’inspirera. Tu deviendras alors un intuitif-sensitif, capable de déchiffrer l’énygme de son destin.

Cette expérience intérieure t’aidera à analyser les rêves d’autrui. Dans ce domaine, les projections sont inévitables, et pas nécessairement préjudicielles. Tous les psy en font. Un phénomène d’osmose se produit entre un thérapeute et son patient. Il peut arriver que le premier “reçoive” un rêve pour le second. Ayant absorbé et reconnu la problématique de ce dernier, la faisant sienne, un psy honnête et bien intentionné projette et soigne – parfois même sans avoir besoin de parler, ou en parlant très peu.

Ce qui est mauvais, c’est cette éternelle tendance de l’égo à vouloir toujours prendre les devants et s’imposer, pour prouver quoi que ce soit à qui que ce soit, et surtout à lui-même.

Autrement dit, arrivant à faire taire ton égo-isme et habitué à te transformer, tu deviens capable d’endosser le problème de l’autre, le temps de lui fournir une piste.

Cette analyse est axée sur les rêves, parce que nous sommes sur un fil consacré à ce thème. Tu dois aussi considérer ta capacité de transformer par la pratique d’activités artistiques. Ètant par nature un polyvalent du genre touche à tout, les possibilités sont infinies. Devant un vaste public, tu sauras être acteur (Mercure en Bélier en onzième maison en face de la Lune en Balance). Tu devrais aussi avoir des dons pour la musique (tous les aspects Neptuniens et le signe des Poissons) et les arts plastiques (Vénus em Poissons régent de la Lune en Balance). Tu peux par exemple essayer de travailler l’argile avec tes mains (Ascendant Gémeaux), pour ensuite apprendre à mesurer la dureté des obstacles, en sculptant dans le marbre ou le granit (Jupiter en Capricorne).

Bien sûr, ce ne sont là que des suggestions. De plus, ayant déjà lu plusieurs de tes messages, et bien que je n’ai toujours pas lu l’analyse faite par ton astrologue, je possédais déjà une base d’étude. Par exemple, je me souviens de t’avoir une fois alerté au sujet de ton extrême fluidité. Or je sais maintenant que tu es un « Poissons ». Le fait d'être du troisième décan renforce en toi l'importance de ce signe, qui est par excellence celui de la fluidité.

A +, CL.
Re: l'interprétation des rêves : cadre et discernement
lundi 9 juillet 2007 18:55
Claude,

C'est super riche, je suis ravi de recevoir cette abondance ! J'imprime ce que tu écris ici (c'est la 1ere fois que je le fais) et je vais le joindre à mon analyse déjà établie.

"Salut Alexandre,

j'aurais pu m'en tenir à une réponse laconique du genre "c'est à cause de Neptune ...". Mais quitte à dépasser un peu le cadre de ta question, j'ai préféré m'étendre. "

Merci grinning smiley !

En effet, il m'est difficile d'aborder le sujet sans le placer dans son contexte. Dans les lignes qui suivent, tu trouveras parfois des affirmations pouvant te paraître péremptoires. Mais comme je sais que tu "prends ou ne prends pas", j'ai préféré les laisser telles qu'elles me sont venues à l'esprit. De toutes façons, tu sais déjà qu'il s'agit à peine d'une interprétation."

Oui.

Donc, voici les données qui m'ont fait penser que tu pouvais avoir une intéressante prédisposition à l'analyse des rêves. Elles sont complexes.

- Soleil et Vénus en POISSONS (et Lilith!)
- NEPTUNE régent des Poissons à l’entrée de la huitième maison, en sextile avec Vénus et avec Pluton, en carré principalement avec Mercure en Bélier et aussi avec le Soleil – ce dernier n’étant toutefois pas dans un signe formant quadrature avec celui où se trouve Neptune.
- Pluton, Saturne et Mars dans les eaux noires du Scorpion, interceptées en sixième maison.
- L’Ascendant en Gémeaux, dont le régent Mercure devance le Soleil dans sa marche, et est exalté dans sa plus belle position zodiacale.

La huitième maison est celle de la TRANSFORMATION. Situé aux limites de notre système solaire, le langage de NEPTUNE est d’ailleurs. Il invite à toutes les investigations dans l’invisible, aux rêves ... . Dans ton thème, il est en conflit avec Mercure, si proche du Soleil. C’est pour toi un défi. Tu chercheras à y voir clair là où tout est mystère, symboles et abstraction. De la même façon que tu aimes attirer l’attention, séduire et retenir, alternant volontiers entre chaleur et froideur, tu aimes les énygmes, les horizons nouveaux et les découvertes insolites (Uranus em Sagittaire en sextile avec la Lune en Balance et en opposition à l’Ascendant)."

Cela me parle ! smiling smiley

"Le Scorpion régit la huitième maison, et se trouve intercepté em sixième maison. Enfermées en vase clos, les eaux troubles du Scorpion dissimulent une ombre puissante à ne pas dévoiler sur un forum virtuel. Pas besoin de s’effrayer ou de se lamenter, si la charge est pesante. Qui peut le plus, peut le moins - aux grands défis correspondent les grandes réalisations. La sixième maison est celle du travail, de la santé et de la cure, celle de la mesure et de tous les ajustements. Pour ton équilibre psychique et physique, il est nécessaire de découvrir peu à peu cette ombre, d’en assumer tous les contours et de la transformer en lumière. À cette fin, des signaux te seront retransmis, entre autres, par les rêves."

smiling smiley

"La clé de ces rêves se trouve en Gémeaux, à l’Ascendant. Si tu arrives à juguler ton impatience, à éviter le narcisisme, la dispersion, les conflits et les attitudes radicales, Mercure t’inspirera. Tu deviendras alors un intuitif-sensitif, capable de déchiffrer l’énygme de son destin."

C'est inspirant.

"Cette expérience intérieure t’aidera à analyser les rêves d’autrui. Dans ce domaine, les projections sont inévitables, et pas nécessairement préjudicielles. Tous les psy en font. Un phénomène d’osmose se produit entre un thérapeute et son patient. Il peut arriver que le premier “reçoive” un rêve pour le second. Ayant absorbé et reconnu la problématique de ce dernier, la faisant sienne, un psy honnête et bien intentionné projette et soigne – parfois même sans avoir besoin de parler, ou en parlant très peu."

En effet.

"Ce qui est mauvais, c’est cette éternelle tendance de l’égo à vouloir toujours prendre les devants et s’imposer, pour prouver quoi que ce soit à qui que ce soit, et surtout à lui-même."

smiling smiley

"Autrement dit, arrivant à faire taire ton égo-isme et habitué à te transformer, tu deviens capable d’endosser le problème de l’autre, le temps de lui fournir une piste."

Cela rejoint ce que disait l'astrologue qui a fait mon thème.

"Cette analyse est axée sur les rêves, parce que nous sommes sur un fil consacré à ce thème. Tu dois aussi considérer ta capacité de transformer par la pratique d’activités artistiques."

Dans ce domaine, je me juge beaucoup.

Ètant par nature un polyvalent du genre touche à tout, les possibilités sont infinies. Devant un vaste public, tu sauras être acteur (Mercure en Bélier en onzième maison en face de la Lune en Balance). Tu devrais aussi avoir des dons pour la musique (tous les aspects Neptuniens et le signe des Poissons) et les arts plastiques (Vénus em Poissons régent de la Lune en Balance)."

Pas pour le moment : je me juge "nul" en dessin et la musique a part la flûte je n'aime trop rien : rigueur, entrainement sont de mises et je n'aime pas trop cela.

"Tu peux par exemple essayer de travailler l’argile avec tes mains (Ascendant Gémeaux), pour ensuite apprendre à mesurer la dureté des obstacles, en sculptant dans le marbre ou le granit (Jupiter en Capricorne)."

J'y ai déjà pensé ! Je vais une fois m'y mettre. La sculpture plus qu'autre chose en terme d'art me parle beaucoup.

"Bien sûr, ce ne sont là que des suggestions. De plus, ayant déjà lu plusieurs de tes messages, et bien que je n’ai toujours pas lu l’analyse faite par ton astrologue, je possédais déjà une base d’étude. Par exemple, je me souviens de t’avoir une fois alerté au sujet de ton extrême fluidité. Or je sais maintenant que tu es un « Poissons ». Le fait d'être du troisième décan renforce en toi l'importance de ce signe, qui est par excellence celui de la fluidité."

grinning smiley !

Merci !

Tu comptes lire le thème fait par mon astrologue ? Si oui, quand ? et pourrais-tu donner ton avis sur son interprétation ?

Bien à toi,

Alexandre

"Je suis, j'aime, j'agis, j'unis"

"Oser exprimer ses craintes, en en prenant la responsabilité, c'est construire la confiance dans le couple" J.P Faure

"Mon blog: clidre.skyblog.com"
Re: l'interprétation des rêves : cadre et discernement
jeudi 12 juillet 2007 18:15
Salut Alexandre,

Me revoici avec quelques notes sur l’analyse de ton astrologue. Loin d’avoir relevé tout ce qui m'a plu, je m’en suis tenu à ce qui m’a fait réagir durant la lecture, en évitant de commenter ce que tu nous révèles de ta vie. Comme tu le sais déjà, je trouve qu’il est possible de tout aborder sans toucher à ce qui t’est strictement personnel.

« C'est autour de l'élément terre que l'individuation va se mettre en route. Ce sont les soucis de type terre qui vont l'entamer. »

Je suis entièrement d’accord. Mais en plus des soucis, il y a aussi les loisirs. C’est pour cela que symboliquement et à titre d’exemple, j’avais parlé de la sculpture, et comme sport, je pense à l’escalade en roche. Celle-ci signifie persistance, concentration et interaction corps-esprit face à l’aridité, la dureté et l’opacité de la paroi.

« Uranus – 11e maison Les idées sont reçues. La puissance pour les mener concrètement dans la réalité objective ne l'est pas. Elle sera à recevoir, à développer et à aller chercher ailleurs : groupe, association. »

Le fait est que, d’une certaine façon, tu te réalises beaucoup par les autres.

« Vénus - Anima très puissante : risques de dépendance à ses humeurs et à celles des femmes qui m'entourent. Les femmes font la pluie et le beau temps. Elle est en moi romanesque, envoûtante, puissante, enchantée, magique, forte. »

Les trois pôles de masculinité - Pluton, Saturne et Mars - sont en Scorpion, sous l’influence de Vénus en Poissons et en conjonction avec Lilith, dans une maison marquée par le signe de la Balance. N’oublions pas que ce signe est aussi celui de l’indécision. Prisonniers masculins immergés dans un univers aquatique féminin, et souvent intoxiqués par eux-mêmes, les trois ne cesseront pas d’être actifs pour autant. D’autant plus que Pluton est en trigone avec Vénus, et Saturne en sextile avec Jupiter qu’il opprime en Capricorne en huitième maison !

D’analyse en analyse, pleins d’auto-commisération, certaines gens (dont j’espère que tu ne fais pas partie) passent leur vie à négocier avec Dieu et le monde, à cause d’un vieux grand malheur qui ne fait que croître à leurs yeux. J’écris ceci en me souvenant d’une autre tendance commune à beaucoup de natifs des Poissons : trop bien accomodés dans les eaux de leur bain, ils s’y complaisent et y plongent leur entourage ... pour patauger tous ensemble, dans le plus grand désordre et la pluralité.

S’IL Y A UNE MARQUE NEGATIVE, UN BLOCAGE CÔTÉ MASCULIN DÛ AU CADRE FAMILIAL OU SCOLAIRE, LE PLUS VITE POSSIBLE ET À N’IMPORTE QUEL PRIX, IL FAUT ARRIVER À EN SECOUER LES MIASMES ET TIRER UN BILAN POSITIF. Sous peine de tomber sous les charmes de la conjonction Vénus-Lilith. (Lune Noire) [forum.merelle.net]
Dans ta carte, La Lune Noire se trouve au 10e degré, soit le 341e symbole Sabéen ( [www.akali-astro.com] ) de Marc Edmund Jones « men seeking illumination » , alors que Vénus correspond au 335e symbole « a church bazaar », et que le Soleil au 27e degré correspond au symbole 358 « a fertile garden under the full moon ». Tu peux toi-même imaginer une influence négative sur cette atmosphère. Attention aux envoûtements (au fausses illuminations et faux illuminateurs !) mentionnés par ton astrologue.

« Jupiter - Il se trouve en Capricorne. Il est pas accueilli : trop rationnel et sec pour le poissons. Synonyme de se sentir loin, sur une terre étrangère, abandon. La maison 8 = maison de crise et de la mort. Lien avec le soleil. Relation avec le père teinté d'éloignement, de crise, de mort. J'ai à composer dans mon destin avec un père absent, un père qui meurt, un père malade. ma Ma masculinité est à construire à partir du sacré plutôt que la réalité objective. Plutôt un enfant des dieux que des hommes. Enfant des dieux. Importance de Dionysos : enfant jeté, mangé par les Titans. Sa force : candeur, innocence, puissance de délire fécond qui si non maîtrisée est destructeur. »

Le délire destructeur peut en effet découler du fait de s’être considéré un enfant des dieux. De la part de l’astrologue, cette image est intéressante. Cependant, fais attention que ton inconscient ne s’en empare au point de la faire tienne, en se méprenant sur son sens !!! Tu as déjà mentionné des circonstances où tu t’es considéré victime de titans (en fait, tes camarades d’école) ou face à une méduse (...). Il faut tirer autre chose de ce Jupiter en Capricorne. Pour pouvoir se considérer enfant des dieux, il faut d’abord gravir la montagne – et connaître le goût la solitude. Et même comme ça, je suis certain que tu continueras à être aussi un enfant des hommes.

« Uranus - Prix à payer : Uranus se vit mal dans la jeunesse : destin marginal très tôt. La personne a de la peine à goûter aux bénéfices de sa marginalité dans sa jeunesse. Peine à l'assumer. Cela ne se fera qu'au milieu de la vie à 38 ans quand Uranus s'oppose à lui-même. A ce moment, il s'asseoit facilement dans sa marginalité. A 19 ans et les années suivantes : c'est la crise : tensions, anarchies, transgressions, intégration sociale ... Planète qui blesse en même temps heureusement qu'elle est là ! Elle sauve l'enfant des forces maternelles. »

L’influence d’Uranus peut produire des tempéraments soucieux de faire valoir leur singularité. En fait, et même lorsqu’ils ne le savent pas, ils sont à la recherche du « Soi ». Les transgresseurs sont parfois des gens très purs. Et c’est vrai qu’Uranus sauve l’enfant des forces maternelles, surtout celles basées sur le respect aveugle des traditions. Mais c’est aussi vrai que les folies uraniennes peuvent coûter cher. Les interventions de ce régent de ta onzième maison blessent facilement, et laissent souvent des cicatrices.

« Pleine Lune - Dans la campagne, pendant la pleine lune : attente d'une fille. Si un garçon vient : anima fort. La mère hésite à le traiter comme un garçon ou comme une fille. »

En général, les natifs de la pleine Lune ont tendance à vivre sous tension, un peu comme s’ils étaient forcés de paraître à l’aise, alors qu’ils sont assis dans le vide ... entre deux chaises.

« La lune s'oppose à Mercure. Mercure sous l'angle de la lune = apprentissage, langage, intelligence, instit, enseignement. L'opposition entre les 2 traduit un souci dans l'éducation, la scolarisation. Qu'est-ce qu'il s'est passé dans l'apprentissage du langage de cet enfant ? Comment a-t-il été scolarisé ? Tensions profondes ? Pourtant, il a tout pour développer une intelligence assez fine. Est-ce que l'enfant a été respecté dans son intelligence qui est fine, sa créativité qui est là, imagination, réceptivité durant son apprentissage? Marginalité dans sa scolarisation ? Tout le prédispose à la marginalité dans ce thème. Respect du parcours scolaire ? Va cultiver une relation au savoir qui est extrêmement marginal car tensions. Tout ce qui blesse la lune blesse l'enfant. Mercure c'est la parole. Mercure est en bélier. Parole un peu brutal ; direct que je peux avoir parfois et dont je peux avoir souffert »

Peut-être faut-il tout simplement poser ces questions à la mère ...

« Mercure en Bélier. Mercure : la parole, la cérébralité, l'intelligence, la réflexion. Bélier : signe de la tête. Il y a toujours quelqu'un qui y parle. Important de connaître l'interrupteur parce que ça n'arrêterait pas. »

Effectivement. C’est pour cela que, de temps en temps, un peu de solitude fait du bien. Dans le silence, MERCURE devient le GRAND INITIATEUR. Sinon, tel le Mercutio de Romeo et Juliette ( [www.paroles.net] ), au profil à la fois mercurien et uranien, il se retrouve au milieu de tous les conflits et finit par en mourir.

« L'Ascendant gémeaux

Cherche sa moitié manquante ... »

Dans la dix-neuvième carte du Tarot, nous trouvons les deux enfants spirituellement et matériellement unis sous la protection d'un large et magnanime visage Solaire. L'image irradie la félicité. Leur grande jeunesse est l'expression de la pureté spirituelle. Dans le sublimé, le symbolisme des GEMEAUX exalte le miracle de l'HARMONIE DANS LA DUALITE. Sa structure est composée de trois éléments: deux figures humaines et la force abstraite les unissant, leur seule raison d'être. Cette force est celle qui empêche la fragmentation, c’est le ciment. C’est celle qui fait dire au Christ « je n’ai pas de maison, toutes les maisons sont à moi ». Mais ...

« ... En quête d'amour fraternel, de bienveillance humaine. Ténébreux, farouche, instable. Echange d'amitiés. Capable de ruse, calculateur. Interprète efficace : rêves, présages, cartes. Il se raconte. Il invente des histoires. Narre des anecdotes. Contradiction entre son apparence bienveillante et sa fragilité intérieure. Avec sa faculté intellectuelle d'interprétation qui est puissante transforme facilement le + en – et le – en + . S'il ne connaît pas bien son éthique, risque de se manipuler et manipuler car cette capacité est surprenante. ... »

Oui, il y a un peu de tout cela et plus encore. C’est la raison pour laquelle la dure position de Jupiter en Capricorne en huitième maison, au lieu de maléfique, peut devenir pour toi le meilleur des alliés. Face à l’élément Terre, impossible d’établir de fausses nuances. Dans l’escalade sur roche, il faut être deux et en parfaite harmonie. Je t’avise que beaucoup de femmes adorent ce genre de sport ! Tour à tour l’homme assure la femme, et inversement.

« Saturne

Revient souvent dans le processus de transformation. ... »

C’est vrai. Il est en même temps la prison, le tuteur et le garde-corps, le garde-fous.

« ... Saturne en Scorpion exprime déjà une victoire sur la Mort. »

Oui, et il peut aussi enterrer, ou enteriner.

« ... Rapport aussi avec la force et le pouvoir : met en doute la force et le pouvoir. Signe de la sexualité. Peut montrer à ce niveau une ambivalence, une incertitude, un malaise. Il est avec Mars : astre viril. Doute sur la virilité. Ambivalence être soumis/domination. Autour de tout cela, il y a une transformation. Conjonction Mars/Saturne est violente car elle met en mouvement la pulsion de vie, la colère. Il se sent parfois castré : compensation par déploiement de force. ... »

Puisque tu le dis ! - Mais Saturne est intercepté dans une maison régie par la Vierge, signe de la mesure et de tous les ajustements. Alors, encore une fois, attention aux conséquences sur la santé !

Comme j’ai trouvé très peu d’indications au sujet de Neptune dans cette analyse, j’ajoute les lignes qui suivent. Elles n’ont pas été rédigées à ton intention, et ne contiennent que des idées générales :

je ne considère pas l’influence de Neptune forcément négative, et conçois deux façons de la comprendre et recevoir. Traditionnellement interprété comme le régent des Poissons, il est pratiquement sans rapport avec la matière solide, et nous pouvons même dire qu’il tend à dématérialiser.

Situé aux limites de notre système solaire, son langage est d’ailleurs.

Chez les mieux préparés, il représente une opportunité d’élévation spirituelle, les conduisant à des contacts avec des mondes au sujet desquelles nous ignorons presque tout.

Il renforce la sensitivité plus que la médiumnité. Cette dernière est d’avantage stimulée par la Lune. Il peut inspirer des dons artistiques, principalement en musique et poésie.

Dans notre époque, il fait des ravages parce que nous le recevons et utilisons mal. Il dilue les faibles en leur proposant une fusion aveugle avec toutes formes de vie.

Non sans rapport avec la dévotion, il a inspiré de très grands dévots. Mais il peut aussi réunir des milliers autour d’un faux messie, d’une secte, d’une église ou d’un dictateur. En effet, il provoque des désirs souvent prématurés de fusion avec la totalité, lesquels ne sont en réalité qu’une fuite, un refus d’assumer d’autres compromis plus terre à terre ...

Je n’aborderai ni les prévisions, ni les commentaires sur les étoiles, bien que tout cela soit très intéressant.

A +, CL.
Re: l'interprétation des rêves : cadre et discernement
jeudi 12 juillet 2007 20:14
Claude,

Quelle richesse !

"Je suis entièrement d’accord. Mais en plus des soucis, il y a aussi les loisirs. C’est pour cela que symboliquement et à titre d’exemple, j’avais parlé de la sculpture, et comme sport, je pense à l’escalade en roche. Celle-ci signifie persistance, concentration et interaction corps-esprit face à l’aridité, la dureté et l’opacité de la paroi."

Pour l'escalade, j'ai très peur (angoisse) du vide.
Pour la sculpture, je compte bien m'y mettre.

"
Le fait est que, d’une certaine façon, tu te réalises beaucoup par les autres. "

J'aime être au service tout en prenant soin de moi.

"es trois pôles de masculinité - Pluton, Saturne et Mars - sont en Scorpion, sous l’influence de Vénus en Poissons et en conjonction avec Lilith, dans une maison marquée par le signe de la Balance. N’oublions pas que ce signe est aussi celui de l’indécision. Prisonniers masculins immergés dans un univers aquatique féminin, et souvent intoxiqués par eux-mêmes, les trois ne cesseront pas d’être actifs pour autant. D’autant plus que Pluton est en trigone avec Vénus, et Saturne en sextile avec Jupiter qu’il opprime en Capricorne en huitième maison !"

Très intéressant ! Je précise une chose : ma copine est vierge ascendant scorpion.

"D’analyse en analyse, pleins d’auto-commisération, certaines gens (dont j’espère que tu ne fais pas partie) passent leur vie à négocier avec Dieu et le monde, à cause d’un vieux grand malheur qui ne fait que croître à leurs yeux. J’écris ceci en me souvenant d’une autre tendance commune à beaucoup de natifs des Poissons : trop bien accomodés dans les eaux de leur bain, ils s’y complaisent et y plongent leur entourage ... pour patauger tous ensemble, dans le plus grand désordre et la pluralité.

S’IL Y A UNE MARQUE NEGATIVE, UN BLOCAGE CÔTÉ MASCULIN DÛ AU CADRE FAMILIAL OU SCOLAIRE, LE PLUS VITE POSSIBLE ET À N’IMPORTE QUEL PRIX, IL FAUT ARRIVER À EN SECOUER LES MIASMES ET TIRER UN BILAN POSITIF. Sous peine de tomber sous les charmes de la conjonction Vénus-Lilith. (Lune Noire) [forum.merelle.net]
Dans ta carte, La Lune Noire se trouve au 10e degré, soit le 341e symbole Sabéen ( [www.akali-astro.com] ) de Marc Edmund Jones « men seeking illumination » , alors que Vénus correspond au 335e symbole « a church bazaar », et que le Soleil au 27e degré correspond au symbole 358 « a fertile garden under the full moon ». Tu peux toi-même imaginer une influence négative sur cette atmosphère. Attention aux envoûtements (au fausses illuminations et faux illuminateurs !) mentionnés par ton astrologue."

Je suis facilement envoûté par les femmes surtout ma copine.

"Le délire destructeur peut en effet découler du fait de s’être considéré un enfant des dieux. De la part de l’astrologue, cette image est intéressante. Cependant, fais attention que ton inconscient ne s’en empare au point de la faire tienne, en se méprenant sur son sens !!! Tu as déjà mentionné des circonstances où tu t’es considéré victime de titans (en fait, tes camarades d’école) ou face à une méduse (...). Il faut tirer autre chose de ce Jupiter en Capricorne. Pour pouvoir se considérer enfant des dieux, il faut d’abord gravir la montagne – et connaître le goût la solitude. Et même comme ça, je suis certain que tu continueras à être aussi un enfant des hommes."

La solitude, je la sens au fond de mon être. Je l'aime beaucoup.

"L’influence d’Uranus peut produire des tempéraments soucieux de faire valoir leur singularité. En fait, et même lorsqu’ils ne le savent pas, ils sont à la recherche du « Soi ». Les transgresseurs sont parfois des gens très purs."

Pour mon analyste, je suis digne descendant des cathares et en suis moi-même un ...

"Effectivement. C’est pour cela que, de temps en temps, un peu de solitude fait du bien. Dans le silence, MERCURE devient le GRAND INITIATEUR. Sinon, tel le Mercutio de Romeo et Juliette ( [www.paroles.net] ), au profil à la fois mercurien et uranien, il se retrouve au milieu de tous les conflits et finit par en mourir. "

Ca, ça me parle énormément. Je peux être le bouddha qui prend toute la souffrance du monde sur son dos...

"Dans la dix-neuvième carte du Tarot, nous trouvons les deux enfants spirituellement et matériellement unis sous la protection d'un large et magnanime visage Solaire. L'image irradie la félicité. Leur grande jeunesse est l'expression de la pureté spirituelle. Dans le sublimé, le symbolisme des GEMEAUX exalte le miracle de l'HARMONIE DANS LA DUALITE. Sa structure est composée de trois éléments: deux figures humaines et la force abstraite les unissant, leur seule raison d'être. Cette force est celle qui empêche la fragmentation, c’est le ciment. C’est celle qui fait dire au Christ « je n’ai pas de maison, toutes les maisons sont à moi ». Mais ... "

L'harmonie, une de mes quêtes...

"
Oui, il y a un peu de tout cela et plus encore. C’est la raison pour laquelle la dure position de Jupiter en Capricorne en huitième maison, au lieu de maléfique, peut devenir pour toi le meilleur des alliés. Face à l’élément Terre, impossible d’établir de fausses nuances. Dans l’escalade sur roche, il faut être deux et en parfaite harmonie. Je t’avise que beaucoup de femmes adorent ce genre de sport ! Tour à tour l’homme assure la femme, et inversement."

smiling smiley ! Belle image de l'entraide pour toucher le haut de la montagne.

"C’est vrai. Il est en même temps la prison, le tuteur et le garde-corps, le garde-fous. "

Ce dont j'ai besoin pour le moment : le protecteur intérieur qui est parfois surprésent et parfois tellement absent.

"Puisque tu le dis ! - Mais Saturne est intercepté dans une maison régie par la Vierge, signe de la mesure et de tous les ajustements. Alors, encore une fois, attention aux conséquences sur la santé !"

Je prends note winking smiley.

"Comme j’ai trouvé très peu d’indications au sujet de Neptune dans cette analyse, j’ajoute les lignes qui suivent. Elles n’ont pas été rédigées à ton intention, et ne contiennent que des idées générales :

je ne considère pas l’influence de Neptune forcément négative, et conçois deux façons de la comprendre et recevoir. Traditionnellement interprété comme le régent des Poissons, il est pratiquement sans rapport avec la matière solide, et nous pouvons même dire qu’il tend à dématérialiser.

Situé aux limites de notre système solaire, son langage est d’ailleurs.

Chez les mieux préparés, il représente une opportunité d’élévation spirituelle, les conduisant à des contacts avec des mondes au sujet desquelles nous ignorons presque tout.

Il renforce la sensitivité plus que la médiumnité. Cette dernière est d’avantage stimulée par la Lune. Il peut inspirer des dons artistiques, principalement en musique et poésie.

Dans notre époque, il fait des ravages parce que nous le recevons et utilisons mal. Il dilue les faibles en leur proposant une fusion aveugle avec toutes formes de vie.

Non sans rapport avec la dévotion, il a inspiré de très grands dévots. Mais il peut aussi réunir des milliers autour d’un faux messie, d’une secte, d’une église ou d’un dictateur. En effet, il provoque des désirs souvent prématurés de fusion avec la totalité, lesquels ne sont en réalité qu’une fuite, un refus d’assumer d’autres compromis plus terre à terre ..."

Ca me parle tant la fuite de la réalité ! Internet, je vois bien une certaine fuite, une agitation en analyse transactionnelle.

"Je n’aborderai ni les prévisions, ni les commentaires sur les étoiles, bien que tout cela soit très intéressant. "

Ok ! Un énorme merci !!!!!!!!

Belle soirée à toi,

Alexandre

"Je suis, j'aime, j'agis, j'unis"

"Oser exprimer ses craintes, en en prenant la responsabilité, c'est construire la confiance dans le couple" J.P Faure

"Mon blog: clidre.skyblog.com"
Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour s'identifier