Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil

Advancé

Grève de la faim entamée ce soir

Envoyé par alexandre 
Re: Grève de la faim entamée ce soir
lundi 2 juillet 2007 23:11
T'as pas le droit Lise! Tu vas faire une deuxième victime ce soir, quoique pour une raison diamétralement opposée.... :d
Re: Grève de la faim entamée ce soir
lundi 2 juillet 2007 23:17
Ne m'en parle pas, ca m'a donné faim à moi aussi mais j'ai rien dans mes placards. Ca m'apprendra, tiens ... :-)
Re: Grève de la faim entamée ce soir
lundi 2 juillet 2007 23:28
Hakim,

Merci du fond du coeur !

Bien à toi,

Alexandre

"Je suis, j'aime, j'agis, j'unis"

"Oser exprimer ses craintes, en en prenant la responsabilité, c'est construire la confiance dans le couple" J.P Faure

"Mon blog: clidre.skyblog.com"
Re: Grève de la faim entamée ce soir
lundi 2 juillet 2007 23:58
Alexandre,

Je t'ai dit que je comprenais ce que tu pouvais ressentir...et c'est vrai.
Je peux comprendre que tu sois "touché" au plus profond car ça m'arrive aussi...

Ta réaction est sûrement sincère, mais arrête-toi deux minutes...respire un bon coup...

Et tu verras qu'elle est disproportionnée...!

Dans ces cas-là, il faut éviter de réagir "tout de suite"...
Prendre un peu de recul, quelques heures, quelques jours même...
Et la situation se "dégonfle", reprend des proportions normales...
Tu verras...

Amicalement.

Diane
Re: Grève de la faim entamée ce soir
mardi 3 juillet 2007 00:06
alexandre écrit:

>
> J'ai été trainé dans la boue (je ne joue pas
> victime) quand j'avais une dizaine d'année à
> l'école. Quasi tout le monde regardait et je me
> laissais faire. Je ne veux pas rejouer le passé
> ici et laissait des choses sur moi sur le net !


****oui voilè la zone touchée, réactivée comme dit Louane. Et tu sais je te comprends car il y a eu déjè des personnes qu m,ont aussi traînée dans la boue...et j,ai eu le réflexe de bien leur rendre...je ne suis pas très fière de ma performence...avec du recul , cé alors la loi du Talion...on en sort pas...mais j,oubliais alors que les autres étaient èa même de se faire une opinion en dehors de celle de cette personne, ce que pense Delphea n'est pas ce que pense tout le monde...tu n'es pas la risée de tous comme èa l'école, je crois que tu dois faire la part des choses, cé la réalité...de maintenant. Mais tu vis la chose en réédition...tu teints la chose de ton histoire passée...Relative , mon ami...Mais je comrends bien que tu ne veuilles plus être la victime passive, mais point nécessaire de prendre la pelle pour assommer la fourmi...;o)l'interprétation de Delphia , ce n'est qu,un commentaire, pas objectif, sans doute fait pour répondre un besoin èa elle plus que pour vraiment t'éclairer, cé son problème plus que le tien...prends en cosncience...mais tu en fais le tien en lui accordant une si grande importance...Oui il y a sans doute un enfant en toi qui ne s'est jamais remis de ses blessures...et la moindre éraflure l'écorche vivement...
>
>

>
> "ce tout ou rien , cé dangereux...et surtout je
> crois alexandre que tua s besoin de beaucoup
> d'attention..."
>
> D'empathie = se mettre à ma place en restant à la
> tienne


Je crois que je comprends ta blessure alexandre...mais je n'adhère pas èa cette méthode de la grève de la faim...cé comme bouder...agression passive.




>
> "et cette grève de la faim est une bonne façon

> la façon ultime d,attirer l'attention...cé
> pourquoi elle te séduit tant..."
>
> C'est une façon de dire que j'en ai besoin.

***********oui cé une façon ...



>
> "je crois que ton travail sur toi-même devrait
> porter sur ce besoin d'attention...et vois
> jusqu,ou tu peux aller...pour en avoir...tout ça
> sous le couvert de la justice..."
>
> Oui le besoin de justice est un faux besoin, c'est
> un besoin d'empathie ! Putain j'ai une dignité
> quoi.




***************oui , je suis bien avec toi dans le respect de cette dignité , tous y ont droit et je désapprouve toute tentative directe ou indirecte visant diminuer une personne. Maintenant quand celè arrive ,il faut apprendre èa faire la part des choses et nous sommes ici pour ça..Est-ce moi qui ne supporte aucune critique, est-ce l'autre qui a besoin de critiquer ? comme tu le disais déjè , il y a pas que des choses fausses...mais lesquelles...? l"intention est difficile èa établir ,même la nôtre parfois est pas si claire...en tout cas moi je parviens èa vivre mes blessures d,égo en comprenant ce qui est en jeu chez-moi et chez l'autre...ceci souvent me permet de prendre du recul et de réaliser que la problématique de l'autre peut faire de moi une victime mais ne remet pas en cause ce que je suis...je ne suis pas la définition de l'autre. Le plus dur est peut-être d'accepter que l'autre peut avoir une idée fausse de nous et que nous n'y pouvons rien...le plus important cé ce que nous voulons être et de vivre le plus souvent dans cette adéquation peu importe comment les gens nous voient.Une forme d,indépendance face èa l'opinion des autres...



>
> "vraiment si tu le fais je n,irai pas
> d,applaudir...sers toi de ton jugement
> alexandre...tu vois j'ai une amie comme ça qui
> menaçâit toujours de se suicider"
>
> Ce n'est pas un sucide.
>
> " pour que les autres lui donnent tout ce qu'elle
> voulait"
>
> Je ne veux pas tout éda, je veux juste une
> reconnaissance de ma dignité en enlevant cette
> foutue interprétation.



*************comme le suggère louane demande èa christian...je croyais que tu l'avais déjè fait...



>
> "mais aussi pour avoir tout l'attention dont elle
> avait besoin car même si elle en avait beaucoup ,
> il semblait que c,était jamais assez... "
>
> C'est que son besoin était plus profond que
> l'attention, c'est peut-être l'amour, sentir
> l'amour, sentir la reliance, ...




**********dans le réalité.... du net , je crois que souvent les gens ici t,ont communiqué de l'intérêt et même de l'affection, et comme dans la vie il peut y avoir des différents et puis les choses se tassent , on s'explique quand la poussière est retombée ou encore on revient après une retraite , plus pacifié...plus en mesure de prendre les choses...
tu vois je peux ne pas revenir demain, ne plus donner de nouvelles mais ce que j'ai dit est dit...cé dans ta poche alexandre...tu es déjè riche de plein de commentaires amicaux...pourquoi quelques lignes désobligeantes semblent tout remettre en cause ?...
on peut être dans la reliance sans être dans la fusion...nous sommes je crois tes amis dans la mesure du net je le répète...ne nous demande pas une profession de foi, èa la vie èa la mort...moi j'ai de bons souvenirs de mérelle, de plusieures personnes, et je dis merci èa mérelle de toutes ces rencontres, même terminées aujourd'hui , j'ai rencontré des humains en recherche, ensemble on a tenté de mieux se comprendre...personnellement et les uns les autres...il y a eu des conflits, des égos blessés, des attaques en règle,oui comme dans la vie..le monde dans la non -vilolence , tu peux tenter de l'appliquer mais ne sois pas naif au point de croire que tous vont y adhérer...certains ne vivent que dans le combat , cé leurs mécanismes de défense...comprendre cé de première importance disait jung...comprendre ne résoud pas forcéement la situation mais aide èa moins souffrir...ça cé de moi...par expérience.
bon je Mexcuse d'avoir été aussi longue,tu n'es pas tenu de réagir èa tout alexandre...
je vais aller ,j,ai passé plus de temps que prévu sur le net j'ai négligé mes choses quotidiennes, la réalité me rappelle èa l,ordre...alors je m'arr^te et espère que tu t'aimeras assez pour te préparer un bon dîner...;0)

bien èa toi, nicole -éda
>
> Bien à toi,
>
> Alexandre
Re: Grève de la faim entamée ce soir
mardi 3 juillet 2007 00:31
Diane,

Cela se dégonfle un peu maintenant.

Bien à toi,

Alexandre

"Je suis, j'aime, j'agis, j'unis"

"Oser exprimer ses craintes, en en prenant la responsabilité, c'est construire la confiance dans le couple" J.P Faure

"Mon blog: clidre.skyblog.com"
Re: Grève de la faim entamée ce soir
mardi 3 juillet 2007 01:46
éda,

****oui voilè la zone touchée, réactivée comme dit Louane. Et tu sais je te comprends car il y a eu déjè des personnes qu m,ont aussi traînée dans la boue...

Quand je te dis cela éda, c'est réel : j'ai réelement chuté dans une flaque de boue et d'eau suite à une poussée.

"et j,ai eu le réflexe de bien leur rendre..."

**** moi je subissais.

"je ne suis pas très fière de ma performence...avec du recul , cé alors la loi du Talion...on en sort pas...mais j,oubliais alors que les autres étaient èa même de se faire une opinion en dehors de celle de cette personne, ce que pense Delphea n'est pas ce que pense tout le monde..."

**** C'est juste.

"tu n'es pas la risée de tous comme èa l'école, je crois que tu dois faire la part des choses, cé la réalité...de maintenant."

****Oui.

"Mais tu vis la chose en réédition...tu teints la chose de ton histoire passée...Relative , mon ami...Mais je comrends bien que tu ne veuilles plus être la victime passive, mais point nécessaire de prendre la pelle pour assommer la fourmi...;o)l'interprétation de Delphia , ce n'est qu,un commentaire, pas objectif, sans doute fait pour répondre un besoin èa elle plus que pour vraiment t'éclairer, cé son problème plus que le tien...prends en cosncience...mais tu en fais le tien en lui accordant une si grande importance...Oui il y a sans doute un enfant en toi qui ne s'est jamais remis de ses blessures...et la moindre éraflure l'écorche vivement..."

*** Oui en effet.

"Je crois que je comprends ta blessure alexandre...mais je n'adhère pas èa cette méthode de la grève de la faim...cé comme bouder...agression passive. "

*** smiling smiley (je souris). J'attends la réponse de Christian avant de reprendre.

***************oui , je suis bien avec toi dans le respect de cette dignité , tous y ont droit et je désapprouve toute tentative directe ou indirecte visant diminuer une personne. Maintenant quand celè arrive ,il faut apprendre èa faire la part des choses et nous sommes ici pour ça..Est-ce moi qui ne supporte aucune critique, est-ce l'autre qui a besoin de critiquer ? comme tu le disais déjè , il y a pas que des choses fausses...mais lesquelles...? l"intention est difficile èa établir ,même la nôtre parfois est pas si claire...en tout cas moi je parviens èa vivre mes blessures d,égo en comprenant ce qui est en jeu chez-moi et chez l'autre...ceci souvent me permet de prendre du recul et de réaliser que la problématique de l'autre peut faire de moi une victime mais ne remet pas en cause ce que je suis...je ne suis pas la définition de l'autre."

En effet. C'est tout le travail du discerement.


******* Le plus dur est peut-être d'accepter que l'autre peut avoir une idée fausse de nous et que nous n'y pouvons rien...le plus important cé ce que nous voulons être et de vivre le plus souvent dans cette adéquation peu importe comment les gens nous voient.Une forme d,indépendance face èa l'opinion des autres...

Oui. Je dirais un positionnement clair.

*************comme le suggère louane demande èa christian...je croyais que tu l'avais déjè fait...

C'est fait. Maintenant, j'attends.

**************dans le réalité.... du net , je crois que souvent les gens ici t,ont communiqué de l'intérêt et même de l'affection, et comme dans la vie il peut y avoir des différents et puis les choses se tassent , on s'explique quand la poussière est retombée ou encore on revient après une retraite , plus pacifié...plus en mesure de prendre les choses...
tu vois je peux ne pas revenir demain, ne plus donner de nouvelles mais ce que j'ai dit est dit...cé dans ta poche alexandre...tu es déjè riche de plein de commentaires amicaux...pourquoi quelques lignes désobligeantes semblent tout remettre en cause ?...

Ca ne les remets pas en cause. Vos cadeaux sont précieux. Je suis très touché de recevoir de la compassion de la part de femmes. Ca me touche différemment que celle reçue par les hommes. C'est étrange ce que je découvre là.

****on peut être dans la reliance sans être dans la fusion...


OUI !

"nous sommes je crois tes amis dans la mesure du net je le répète...ne nous demande pas une profession de foi, èa la vie èa la mort...moi j'ai de bons souvenirs de mérelle, de plusieures personnes, et je dis merci èa mérelle de toutes ces rencontres, même terminées aujourd'hui , j'ai rencontré des humains en recherche, ensemble on a tenté de mieux se comprendre...personnellement et les uns les autres...il y a eu des conflits, des égos blessés, des attaques en règle,oui comme dans la vie..le monde dans la non -vilolence , tu peux tenter de l'appliquer mais ne sois pas naif au point de croire que tous vont y adhérer...certains ne vivent que dans le combat , cé leurs mécanismes de défense..."

J'en prends conscience. En même temps, ils restent humains.

******comprendre cé de première importance disait jung...comprendre ne résoud pas forcéement la situation mais aide èa moins souffrir...ça cé de moi...par expérience.

Oui j'allie la compréhension avec le discernement.

"bon je Mexcuse d'avoir été aussi longue,tu n'es pas tenu de réagir èa tout alexandre...
je vais aller ,j,ai passé plus de temps que prévu sur le net j'ai négligé mes choses quotidiennes, la réalité me rappelle èa l,ordre...alors je m'arr^te et espère que tu t'aimeras assez pour te préparer un bon dîner...;0)"

éda, Merci infinimement !

Amitiés,

Alexandre

"Je suis, j'aime, j'agis, j'unis"

"Oser exprimer ses craintes, en en prenant la responsabilité, c'est construire la confiance dans le couple" J.P Faure

"Mon blog: clidre.skyblog.com"
A+
mardi 3 juillet 2007 02:00
comme il semble se confirmer, le forum tombera...en vacances...malgré nous...alors alex, je te souhaite de belles vacances ,je me le souhaite èa moi aussi d'ailleurs... ainsi que des bons moments seul ou avec d'autres, ;o)

tu es un jeune homme attachant , alexandre.

amicalement nicole-éda
Re: A+
mardi 3 juillet 2007 02:20
éda,

Merci toi aussi ! C'est une joie de partager avec toi !

Belles vacances à toi,

Alexandre

"Je suis, j'aime, j'agis, j'unis"

"Oser exprimer ses craintes, en en prenant la responsabilité, c'est construire la confiance dans le couple" J.P Faure

"Mon blog: clidre.skyblog.com"
Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour s'identifier