Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil

Advancé

L'écoeurement total.

Envoyé par pol 
pol
L'écoeurement total.
samedi 27 janvier 2007 00:34
Et bien voilà.

J'aurai aujourd'hui touché le fond de l'écoeurement total sur merelle. Si je n'étais adepte d'une doctrine d'acceptation, ou d'aquiescement.

On a ici un site où sévissent de véritables cas pathologiques,

La modération ne modère que sa modération, elle est illisible.

Derrière le paravent du maître de la psychologie analytique, deux poids, et autant de mesures qu'il faut pour les laisser accomplir leurs basses besognes.

J'ai maintenant compris Sylvie. Elle a fait le choix de la bataille, mais le terrain est miné. Et le combat inégal.

Mais bon courage et bonne chance. Quant à merelle, c'est l'image de la vie. Il y a les loups et les innocents. Qui comprend s'en va.

C'est qu'à faire du corps à corps avec la peste, on prend la maladie.

Bon courage, et surtout bonne chance, que la synchronicité vous apparaisse dans une réalité accessible, et vous apporte les lumières que vous attendez.

Amitiés, pol.
bob
Re: L'écoeurement total.
samedi 27 janvier 2007 00:38
bonsoir Pol,

"On a ici un site où sévissent de véritables cas pathologiques, "

projection grossière?


ça n'a pas trop changé Mérelle durant mon absence.

a+
pol
Re: L'écoeurement total.
samedi 27 janvier 2007 00:42
Salut bob,

Retournes un peu étudier ce que c'est qu'une projection.
Re: L'écoeurement total.
samedi 27 janvier 2007 00:42
Bonsoir pol,

L'écoeurement total.
Envoyé par: pol
Date: sam ---> 27 janvier 2007 <----***---> 00:34:43 <---

Et quans c'est l'heure, c'est l'heure !
smiling smiley

<<...que la synchronicité vous apparaisse dans une réalité accessible, et vous apporte les lumières que vous attendez. >>

T'as fait fort !
:-)
pol
Re: L'écoeurement total.
samedi 27 janvier 2007 00:51
Bonjour sylvie,

Oui, et la cloche n'a pas tardé à sonner.

Un comique qui change de pseudo pour changer de peau.

Et qui n'a même pas idée de regarder au fond, que dis-je, à la lisière de sa nécessité.

La cerise sur le gateau: il prétend me réduire la tête.

Je ne suis pas de ce monde, Sylvie, donc je te laisse, à tes tentatives de réparer ce qui peut l'être.

N'oublies pas cependant, que la nature d'une chose, c'est peut-être d'être cassée de naissance. Un tordu doit accomplir son chemin de tordu.

Sinon il devient un héros.

Mais pour cela, il faut un peu de quelque chose. Qui le leur donnera?

Peut-être sera-ce un peu de toi...

Qui sait?

Amitié, pol.
Re: L'écoeurement total.
samedi 27 janvier 2007 01:00
Je dirais même plus: "grossière" !

Attention au sens du Vent... la tot.
à pas te casser le nez...

L'irréparable ne se répare pas.

Bon cheminement,
Sylvie.
Re: L'écoeurement total.
samedi 27 janvier 2007 01:48
et ben voyons Pol ! tu oses écrire ce message alors que tu as toi-même dit à Sylvie dans un mail privé qu'elle était aussi sadique que moi !!!

personnellement je ne suis pas écoeuré, je ne joue pas aux faux vertueux ! parce que je sais simplement que nous ne sommes que des êtres humains !!!

tu ne gagnes rien avec ce message Pol, juste le droit de prendre à ton tour dans la gueule un retour de boomerang ! c'est ce que j'appelle la vandetta interminable ! qui a dû commencer à mon avis du temps d'Abel et Caïn !!! et ce n'est pas à un Corse que je vais apprendre ce que c'est qu'une vendetta !

on se donne rendez-vous physiquement et on s'étripe à coups de couteau si tu veux, ça sera plus réaliste comme combat ok ?



1 modifications. Plus récente: 27/01/2007 01:49 par Soufiane.
Re: L'écoeurement total.
samedi 27 janvier 2007 01:54
bingo Fox ! Pol projette sur moi depuis un moment son propre sadisme ! smiling smiley et en plus, c'est un grand jaloux qui aime séduire les femmes et donner des coups de poing aux garçons, surtout à ceux qui lui font de l'ombre ! smiling smiley

content de te retrouver l'ami ! on a besoin de toutes les bonnes volontés sur cette galère !

amitiés
Re: L'écoeurement total.
samedi 27 janvier 2007 11:37
Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour s'identifier