Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil

Advancé

Spoiled de Linda Bergkvist

Envoyé par Lise 
Spoiled de Linda Bergkvist
jeudi 25 janvier 2007 17:09
Spoiled qu'on peut traduire par "gâché", "gâté", "abimé", mais plus souvent "gâté". Cette peinture-là crée un effet de surprise lorsqu'on examine tous les détails...



Je vous donnerai l'interpretation de l'artiste elle-même, mais je préfère laisser l'image elle-même résonner en vous d'abord.

Amicalement
Lise
Re: Spoiled de Linda Bergkvist
vendredi 26 janvier 2007 15:05
L'interpretation de l'artiste:

In this piece, I tried to show this relationship. Humanity a naïve yet destructive burden, the smile on her lips slight and dreamy as she thinks of the beautiful flowers she will pluck and the lovely birds she will see while all around her these very things now fade away. She's blind to the destruction she causes. She knows that Nature will be there for her, she knows that there will always be the scent of flowers and always the gentle surge of the sea. She is Nature's master in that Nature has no choice but to try to catch her and always try to mend the damage she has done... but she is Nature's slave because she must breathe the air, drink the water and eat the food that only Nature can give her.

En gros, la femme oiseau incarne la Nature elle-même tandis que la jeune fille incarne l'humanité souvent tres insouciante des dommages qu'elle provoque autour d'elle dans la nature qu'elle considere comme un dû et qu'elle entend bien maitriser. La nature sera toujours là pour l'humanité et toujours essayera de réparer ce que l'homme a abimé. Aujourd'hui, on voudrait que la nature soit l'esclave de l'homme, mais en dernier lieu, c'est bien l'homme qui est esclave de la nature puisque sans elle, il n'est rien.

Amicalement
Lise
Re: Spoiled de Linda Bergkvist
vendredi 26 janvier 2007 15:41
Bonjour Lise,

J'aime bien ce tableau. Je me demande tout de même si l'inconscient de l'auteur n'a pas voulu dessiner autre chose que l'interprétation qu'il en donne.

Je vois dans ce tableau comme l'expression de deux pôles opposés de la féminité, à droite une féminité qui s'abandonne et à gauche une féminité agressive et provoquante.
De chacune de ces deux femmes et du tout se dégage une forte sensualité en tout cas.

Pour reprendre l'interprétation de l'auteur, la femme de droite représente l'illusion de l'humanité de vivre dans un monde rempli de fleurs et aveugle aux dommages qu'elle commet.

Amitiés,
Dominique
Re: Spoiled de Linda Bergkvist
vendredi 26 janvier 2007 15:51
magnifique tableau, je m,en tiendrai èa l,interprétation de l'auteur...;o)

je vois cependant bien un lien entre l,oiseau mort et cette jeune fille qui semble se mourir elle-même... détruire la nature c'est oui se détruire soi-même...Dame nature est très belle mais n'a-t-elle pas une couleuvre dans le dos ?...winking smiley

bises nicole
Re: Spoiled ou poil de S
vendredi 26 janvier 2007 15:51
Bonjour Lise,

Moi ce que je vois, c'est qu'avant d'arriver au printemps, il y a d'abord carnaval et ses masques.

Bonne journée,
Sylvie.
Re: Spoiled de Linda Bergkvist
vendredi 26 janvier 2007 15:58
Non pas une << couleuvre >> éda...

un lapin... éda ou jules...*
au fait ?
***
[forum.merelle.net]
Spoiled ou poil de S
Envoyé par: Sylvie
Date: ven 26 janvier 2007 15:51:41

Bonjour Lise,

Moi ce que je vois, c'est qu'avant d'arriver au printemps, il y a d'abord carnaval et ses masques.

Bonne journée,
Sylvie.
****
nformations personnelles : éda
Adresse électronique: Caché
Vrai nom: jules
Envois: 430
Date d'enregistrement: 11/07/06 18:07


[www.evene.fr]


Sylvie.



2 modifications. Plus récente: 26/01/2007 16:05 par Sylvie.
Re: Spoiled de Linda Bergkvist
vendredi 26 janvier 2007 16:28
Bonjour Dominique,
Oui,je soupconne moi aussi une autre signification plus inconsciente et c'est vrai qu'il y a une forte sensualité. Deux aspects tres differents d'une même femme. L'un initie l'autre. Ca me fait aussi penser à "La Jeune Fille et la Mort", un thème qui revient souvent en peinture. La perte de l'innocence et de la naïveté...
Amicalement
Lise
Re: Spoiled de Linda Bergkvist
vendredi 26 janvier 2007 16:30
Si!Si! C'est bien une couleuvre... Le serpent est l'animal qui represente le plus la Déesse, il parait. Symbole des energies chtoniennes sans doute...
Bises
Lise
Re: Spoiled ou poil de S
vendredi 26 janvier 2007 16:50

Allez, enlève donc le tien :-)
Re: Spoiled de Linda Bergkvist
vendredi 26 janvier 2007 18:18
salut Lise,

étonnante coïncidence ! smiling smiley je découvre à l'instant cette peinture tandis qu'hier, en début de cours, je me suis arrêté sur la couverture d'un roman que la fille qui m'a parlé du lièvre qu'elle a recueilli puis libéré ( dont je t'ai parlé dans le fil où tu as proposé d'autres peintures ) est en train de lire, et sur cette couverture il y avait deux femmes qui s'enlaçaient ! smiling smiley j'ai demandé à l'élève en question si ce roman parlait d'homosexualité féminine, mais non ! il parle d'une histoire d'amour vécue par une femme de soixante ans avec un homme ! et cette histoire d'amour est comme un nouveau printemps dans sa vie ! smiling smiley

bises,

Soufiane
c'est là que ça se passe!
vendredi 26 janvier 2007 18:22
Toujours aussi lâche, hypocrite, menteur, faux-cul, sadique et j'en passe; à ce que je vois le Soufiane !
Avec Lise, tu t'entends bien pour les manigances.

[forum.merelle.net]



1 modifications. Plus récente: 26/01/2007 18:24 par Sylvie.
Spoiled ou poil de S
vendredi 26 janvier 2007 18:35
Inutile de te faire passer pour un schtoumph, alors que tu es Gargamel...

Enlève TES masques, Lise...
Re: Spoiled de Linda Bergkvist
vendredi 26 janvier 2007 18:39
Re: Spoiled ou poil de S
vendredi 26 janvier 2007 18:46
D'abord, c'est schtroumpf, pas schtoumph... tsssss...

Là, tu t'es démasquée!
Re: Spoiled ou poil de S
vendredi 26 janvier 2007 19:00
rires ! smiling smiley

bien vu Lise ! smiling smiley
Re: Spoiled de Linda Bergkvist
vendredi 26 janvier 2007 20:14
allez ! une autre coïncidence ! tout à l'heure en revenant du travail, j'ai écouté à la radio dans ma voiture sur France Inter un sacré coquin d'écrivain: Philippe Sollers ! il était l'invité du non moins coquin José Arthur pour parler de son dernier livre (je crois) consacré à l'érotisme floral ! ça ne s'invente pas ! voici quelques morceaux choisis trouvés sur un site... Sollers y comparent fleurs et mots, tout un programme ! smiling smiley


extrait de ce site: [www.pileface.com]

Qu’est-ce que l’érotisme floral ? Ou la leçon de botanique par l’éditeur de Fleurs

« L’érotisme floral à travers les âges ? Il est constant, insistant, sublime, idéalisant, chaste, sensuel, vicieux, mélancolique, vivifiant, enivrant, mystique, métaphysique, initiatique. »
Ph. Sollers

« L’érotisme floral est donc un biais particulièrement original d’envisager le phénomène érotique : jamais personne n’avait, avant Sollers, perçu avec une telle force et une telle ampleur la charge érotique que recèlent les fleurs. Les fleurs ne sont pas de simples végétaux ; du moins, pas pour nous-autres humains : nous les percevons toujours comme des symboles ardents propres à attiser nos pulsions : « les fleurs sont des mots, les mots sont des fleurs ».

Les fleurs sont des métaphores qui nous permettent d’avouer notre attirance, cela est bien connu. Une rose que l’on offre est une déclaration d’amour. La clématite signifie l’attirance sexuelle, les giroflées la constance du sentiment amoureux. Mais les fleurs sont également propres à créer un désir : on les respire, on les contemple, on s’y enivre. La confession parfumée et imagée d’un désir, d’une émotion ou d’une passion déclenche (ou tend à le faire) le désir, l’émotion ou la passion du destinataire. Offrir une rose, c’est autant avouer son amour que chercher à provoquer un sentiment réciproque.

Au final, en traitant de l’érotisme floral, c’est l’émotion qu’éprouve tout homme au contact des fleurs qu’examine Sollers : « une fleur, c’est d’abord la possibilité de sensations multiples, à commencer par les yeux devenus narines ». Ainsi l’érotisme floral révèle toute la dimension charnelle et voluptueuse de l’humanité ».

Fleurs -Le Grand Roman de l’érotisme floral
par Philippe Sollers
vu par son éditeur, les Éditions Hermann

ouvrage relié et cousu, 26 planches en couleur, 122 pages.
en librairie le 27/10/2006

Libertin comme une tulipe !

« Libertin comme une tulipe ! à la fois infidèle et croyant ! »
Omar Khayam

Omar Khayam (1040-1125) vit à l’ombre de tulipes en fleurs, comme d’autres au soleil de femmes épanouies. Il les célèbre sans cesse à travers le vin. Si je n’ai pas bu de vin, dit-il, ma jolie est comme de l’herbe. Si j’en ai bu un peu, c’est une rose. Mais si j’en ai bu beaucoup, alors c’est une tulipe.

Et Khayam, à qui on doit, entre autres traités, une Méthode pour l’exercice des racines carrées et cubiques et une Démonstration des problèmes d’algèbre, ce même Khayam qui administrait un observatoire, calculait des binômes et des équations du quatrième degré, répète [...]

« Boire du vin, chatouiller des jolies comme des tulipes,
C’est mieux que des cafarderies, des hypocrisies,
S’ils sont damnés, ceux qui font l’amour et qui boivent du vin,
Qui donc voudra voir le Paradis ? Qui ? »
p. 60


J’ai dit oui
Joyce :
...Mais écoutons Molly Bloom, Molly Fleur, à la fin d’Ulysse : « et les roseraies et les jasmins et les géraniums et les cactus de Gibraltar quand j’étais jeune fille et une Fleur de la montagne oui quand j’ai mis la rose dans mes cheveux comme les filles andalouses ou en mettrai-je une rouge oui et comme il m’a embrassée sous le mur mauresque je me suis dit après tout aussi bien lui qu’un autre et je lui ai demandé avec les yeux de demander encore oui et alors il m’a demandé si je voulais oui dire oui ma fleur de la montagne et d’abord je lui ai mis mes bras autour de lui oui et je l’ai attiré sur moi pour qu’il sente mes seins tout parfumés oui et son coeur battait comme un fou et oui j’ai dit oui je veux bien oui. »

Floraison, défloraison : ce oui (yes) de vierge est le plus célèbre de la littérature mondiale. On comprend qu’Ulysse ait été longtemps interdit aux États-Unis (mais il l’est toujours plus ou moins sous une forme invisible).
p. 17



1 modifications. Plus récente: 26/01/2007 20:18 par Soufiane.
Re: Spoiled ou poil de S
vendredi 26 janvier 2007 20:37
Bonsoir Lise et Soufiane,

Vous ne lisez..pas les bons messages ou seulement ceux qui ne vous dérangent pas ?

[forum.merelle.net]

Vie privée...et le hasard n’existe pas....approfondissEment
Envoyé par: Sylvie
Date: ven 26 janvier 2007 10:25:54

[forum.merelle.net]

La hasard n'existe pas.
Envoyé par: Soufiane
Date: ven 26 janvier 2007 08:04:40

Soufiane écrivait :

bonjour Sylvie,

si je t'ai blessée dans le passé, je m'en excuse. Personnellement, je suis prêt à dialoguer avec toi à nouveau, mais en ne cherchant plus à t' "aider" comme j'ai pu le faire. Parce qu'il n'y a bien que toi-même qui puisse t'aider.

amicalement,

Soufiane
***********

Soufiane,

Je crois assez, avoir fait savoir par mails privés, où vous pouviez vous carrer VOS ALLUSIONS...
Françoise...en a fait part sur merelle :
[forum.merelle.net]

Mais cette fois, LES CIRCONSTANCES DEMANDENT PRECISIONS...

Parce que si je te laisse continuer, j’ai bien peur que, concernant ta mythanalyse à Sylvanes... prévue au mois de mai...

QUE TU FASSES PASSER UN ANE POUR UN ZEBRE...

Tu sais, c’est presque le même, mais avec des rayures...

c’est comme << y >> et << Y >> ...
Mais s’ils se ressemblent, il y a quand même une différence et de TAILLE...


Motifs...

- Attendu que Soufiane, depuis plusieurs semaines insinue des similitudes entre sheti et Sylvie.
- Que le pseudo sheti a suffisamment frappé les esprits par sa soi-disante
« possession par Satan », rien que ça, mazette ! À coup de détails théâtraux sur son « feu au cul »...
- Que Soufiane n’a plus rien à prouver sur sa tendance récurrente à balancer en public des propos privés, tout en les déformant, quand la personne incriminée n’a ni le pouvoir, ni la liberté de réagir cause « bannissement ».
- A savoir par exemple, dénoncer que Sylvie aurait pris le pseudo « Maître du monde », ce qui est FAUX, et donc ainsi me faire dire des choses que je n’ai pas dites.
Puis m’expliquer par la suite en privé que tu as « confondu », en te gardant bien de rectifier « ta confusion » en public sur le forum.
Me dire en privé que tu t’excuses et effacer certains de tes messages dans lesquels tu penses soi-disant être allé « trop loin », après que ces dits- messages aient été suffisamment longtemps sur le forum pour être lus.
- Que ce petit « cinéma » n’était qu’une manipulation supplémentaire pour gagner ma confiance et pouvoir me proposer un « TRAVAIL » (sic) avec toi.
- Que Soufiane, une fois de plus, dans un post intitulé :

« Re: pourquoi je bande ?!
Envoyé par: Soufiane
Date: dim 21 janvier 2007 11:02:34>>

A la prétention de savoir « en vérité » ce que sait Sylvie de l’Eros... (je te cite)

* Conclusions n°1
J’abrège parce qu’à mon sens, la démonstration est suffisante pour faire une analogie sur le genre d’informations propagandistes dont est capable Soufiane d’avec la presse-media de la dernière guerre pour DIABOLISER les Juifs, comme il l’a fait pour Sylvie.

***
- Attendu que Soufiane m’a questionnée plusieurs fois sur ma vie intime et que je me suis préservée de lui répondre à tout... Car Dieu seul sait comment il aurait interprété, déformé, manipulé ces informations personnelles...
- Que la perversité de Soufiane pour violer vie privée, liberté, égalité auquel chaque Etre Humain a droit, Humain avec grand « H », ce qui inclut aussi les femmes, n’est plus à démontrer.
- Qu’afin de gagner ma confiance, il a prétexté que je lui avais fait prendre conscience, de certains aspects malsains sur le forum, et qu’il n’y écrirait plus, car «dégouté » par les uns et les autres...
- Que le 8 janvier 2007, je lui faisais savoir par mail, en lui faisant entre autre parvenir l’éthymologie du mot « travail », qu’il était DEMASQUé et que le lendemain, il réapparaissait sur le forum merelle :

[forum.merelle.net]
Re: La hasard n'existe pas.
Envoyé par: Soufiane
Date: mar 9 janvier 2007 12:58:51

En affichant au titre de son post, l’image de sa sournoiserie.
Quant au contenu du post, désolée, mais là, je manque de vocabulaire pour le définir...


* Conclusions n°2 :
Il est à craindre que la jouissance du pervers dénommé Soufiane ne se transforme en ORGIE...

***
- Attendu que sous prétexte de m’aider de par son expérience junguienne, à savoir qu’il suit soi-disant une analyse depuis 6 ans, qui entre nous soi-dit n’est pas une référence en la matière, puisqu’il a la place du patient et non celle du psychiatre, Soufiane m’a conseillé de trouver un psychiatre junguien dans ma région.
- Qu’il a une fois de plus rendue la chose publique sur le forum et ainsi insinué, encore et encore, la non-crédibilité de mes propos et des doutes sur ma santé mentale, après m’avoir affubler lui et ses complices de quelques maladies mentales et pas des moindres, dont à noter que la première fut le terme de "paranoïaque"...comme par hasard, une ANTICIPATION idéale pour le cas où j’aurai quelque chose ou quelques uns à dénoncer....

* Conclusions n°3 :
Il apparaît à l’évidence que si quelqu’un a besoin de soins, ce n’est pas moi, mais Soufiane et ses complices, par leur dangereuse capacité à des perversités en tout genre et à la déformation de la vérité !

***
- Attendu que Soufiane a déjà sévit à plusieurs reprises sur ce forum pour des faits similaires, que les récidives du coupable ne peuvent plus se compter sur les doigts d’une seule main, il y a fort à parier qu’il recommencera encore et encore tant qu’il ne sera pas arrêté.

- Que Soufiane pousse le vice en utilisant les concepts « d’ombre » ou de «projections » pour renvoyer à ses victimes (victimes qui sont sous l’emprise d’une colère, on ne peut plus naturelle et légitime) tout ce dont celles-ci l’accusent et a réussit par là-même à inverser à plusieurs reprises les situations.

- Que Soufiane fait régulièrement des mea culpa de soi-disant prises de conscience sur sa << vanité >> entre autre... qui n’ont rien à voir avec la réalité des manipulations mentales qu’il fait subir à ses victimes.

Conclusions n°4 :
Il ne reste plus aux victimes qu’à espérer que les jurés aient été déjà victimes de méfaits similaires pour comprendre ce dont il est question et que ces mêmes jurés ne soient pas corrompus, mais de bonne foi.
Bon sens et bonne foi dans une même personne, ça existe, mais quand il faut en trouver 9, c’est pas gagné !

Et << Sherlock Holmes >> Sylvie a de plus, la désagréable tâche de vous informer que le coupable a de nombreux... complices et des relations bien placées dans les hautes sphères de « l’Etat »...de Merelle...

La totale !

Quoique pour les COMPLICES, ce n’est pas dur :

*** ATTEINTE A LA LIBERTE ET A L’EGALITE concerne tous ceux qui ont écrit mon prénom ou qui ont fait allusion à moi pendant mon bannissement, et ceci quoi qu’ils aient dit puisqu’ils savaient que j’avais un contentieux à ce sujet avec les webmasters.
Et ça fait du monde :
Alexandre, monique, Marie, claude, sauer, linda, Camille, madeleine, Abdel Maleck, PRAKRITI, Clara, Françoise...
Sans parler des pseudos qui avaient « préparé le terrain » : Anankh/Clara, Louane...
Liste non exhaustive...

*** ATTEINTE A L’IMAGE ET PROPAGANDE, ce sont par exemple ceux qui s’amusent comme alexandre ou éda à placer mon prénom dans un fil « concernant Sylvie... »
entre 2 titres comme « A la limite de la folie... » et « le nom de la bête... », ce qui correspond tout à fait au même genre de sournoiseries de Soufiane...
[forum.merelle.net]
A la limite de la folie ...
Envoyé par: éda
Date: mar 16 janvier 2007 15:40:18
[forum.merelle.net]
Le nom de la bête ....
Envoyé par: alexandre (Adresse IP journalisée)
Date: mar 16 janvier 2007 15:10:21

[forum.merelle.net]
Re: esprit libre
Envoyé par: éda
Date: lun 22 janvier 2007 15:05:26

oui il faut sauver sa peau d'abord...
après bien comprendre pourquoi on a failli la perdre...
afin de ne pas retomber dans les mêmes patterns...


*** Et il y a CEUX QUI REGARDENT SANS RIEN DIRE : ... ?


Conclusions n°5 :
Dans l’état actuel des choses, je ne fais pas le poids, pour « sauver ma peau »...
Cependant...ma patience a des limites qui ont été depuis longtemps dépassées, et sur ce coup, je m’adresse au pseudo halbouche qui ferait bien de la fermer s’il a l’intention de dire : <<ayez de la patience car le diable, lui, n'en a pas.>> parce que quitte à citer des phrases de Jung, sieur halbouche est prié de PRECISER LE CONTEXTE.
Et inutile de polémiquer... à coup de << rhétorique >>...

***
CONCLUSION DES CONCLUSIONS :

N’empêche que tout ça explique pourquoi je me trimballe avec une ETOILE JAUNE épinglée sur le paletot depuis plusieurs mois !

Mais autant que vous le sachiez...votre pseudo « ombre », c’est comme le « cadeau de madeleine », vous savez aussi où vous pouvez vous la carrer !

*****

<< En temps de paix, rien ne sied mieux que le calme, la modestie, l'humilité, mais que vienne la guerre alors prends exemple sur le tigre.>>
---> William Shakespeare <---

*****
AVIS qui sert d’AVERTISSEMENT :

Soufiane et tes ami(e)s du << Troisième Œil >> du MOAL ...

Vous feriez bien de vous tenir à carreaux parce que vous êtes << cadrés >> !
Et va falloir que vous arrêtiez de jouer aux collimateurs...

Que les pseudos précités soient des faux utilisés en majorité par Soufiane ou des complices avec une réelle identité.

Parce qu’au process de Nuremberg... je n’ai pas besoin d’être voyante pour savoir de quel côté je serai, si je suis encore vivante... !

Alors, haine : non ! Je ne suis pas un << bourreau >> :-)
Mais COLERE : oui ! Celle qui sera apaisée quand JUSTICE sera faite !


VIVE LA LIBERTE au passage...

A bon entendeur, je ne vous salue pas (même pas Foulques...)

Sylvie.

Ps
[forum.merelle.net]

Puce électronique sous la peau
Envoyé par: Soufiane
Date: lun 22 janvier 2007 15:32:52

bonjour Sylphe,

et tous les enfants enlevés et jamais retrouvés, s'ils avaient eu une puce électronique bien planquée dans le corps comme n'importe quel implant ou prothèse (personnellement, j'ai de la ferraille dans un genou !), est-ce que ça n'aurait pas permis de les localiser rapidement et d'avoir ainsi une chance de les sauver avant la tragédie ?

amicalement,

Soufiane


ps
[forum.merelle.net]
La hasard n'existe pas.
Envoyé par: Soufiane
Date: mar 9 janvier 2007 20:14:25

<<...Sylvie communique souvent sur le mode de l'accusation et de la suspicion... je ne veux plus participer à ce genre de relation accusateur-accusé...>>

****
Tu peux tout prévoir... ici...
Mais sur Merelle, ce que tu nommes << hasard >> n’en est pas !

Par contre, le VRAI hasard comme on dit... « fait bien les choses » ***
pour Lise: le serpent masqué !
vendredi 26 janvier 2007 20:59
[www.filmdeculte.com]

une p'tite analogie...

<< San Francisco, fin du 20e siècle, Daniel, un journaliste, rencontre Louis, qui va lui raconter comment il est devenu, deux cent ans plus tôt, un vampire…>>

Comment va << Louis Ferdinand >>...



1 modifications. Plus récente: 26/01/2007 21:03 par Sylvie.
Re: pour Lise: le serpent masqué !
vendredi 26 janvier 2007 21:13
Au risque de te décevoir, je suis végétarienne, alors pour le vampire, tu repasseras... ;-)
Re: pour Lise: le serpent masqué !
vendredi 26 janvier 2007 21:28
aryenne !
j'avais remarqué.

C'est pour ça que je ne suis pas dans ton camps...
Tes réactions sont ambigues, Soufiane !
vendredi 26 janvier 2007 21:54
Re: Spoiled de Linda Bergkvist
samedi 27 janvier 2007 00:15
Effectivement, curieuse coincidence... Les êtres qui s'enlacent sont toujours beaux, il y a une telle magie dans l'enlacement, comme si le temps s'arrêtait.
As-tu vu le film "Harold et Maude"? C'est un film très touchant...
Bises
Lise
Re: Spoiled de Linda Bergkvist
samedi 27 janvier 2007 02:01
oui, j'ai vu ce film ! superbe ! smiling smiley

et je viens d'assister aussi à un bel enlacement entre Pol et Sylvie !!! smiling smiley la vie n'est-elle pas merveilleuse ?! un bourreau et sa victime qui se réconcilient ! smiling smiley gageons maintenant que Pol et Sylvie se réconcilient avec le plus de gens possible, voire, avec la vie toute entière... winking smiley

bises
Re: Spoiled de Linda Bergkvist
samedi 27 janvier 2007 11:35
Re: Spoiled de Linda Bergkvist
samedi 27 janvier 2007 15:39
Peut être l'auteur a juste voulu peindre une allégorie pour nous faire comprendre les conséquences de notre insouciance sur la nature mais dans ce tableau il y a plus qu'une allégorie, il y a une poésie et quelque chose qui fascine...

Si c'est son but était de nous faire peur c'est raté je pense, en ce qui me concerne en tout cas.

Amitiés,
Dominique
Re: Spoiled de Linda Bergkvist
samedi 27 janvier 2007 15:53
Non,Dominique, mon but n'etait pas de faire peur mais plutôt de partager cette fascination pour ce qui emane de cette peinture. L'interpretation de l'artiste ne me satisfait pas vraiment non plus. Cette figure de Déesse est très mysterieuse...
Amicalement
Lise
Re: Spoiled de Linda Bergkvist
samedi 27 janvier 2007 15:54
Dominique Écrivait:
-------------------------------------------------------
> Peut être l'auteur a juste voulu peindre une
> allégorie pour nous faire comprendre les
> conséquences de notre insouciance sur la nature
> mais dans ce tableau il y a plus qu'une allégorie,
> il y a une poésie et quelque chose qui fascine...
>
>
> Si c'est son but était de nous faire peur c'est
> raté je pense, en ce qui me concerne en tout cas.


oui, Dominique,

moi aussi c'est raté.

Quand tu dis qu'il contient quelque chose qui fascine. Pour moi, ce quelque chose c'est la transgression.

Il transpire la TRANSGRESSION à plein nez, c'est dire que son auteur n'a pas dû beaucoup transgresser, c'est tout à son honneur d'ailleurs de pouvoir ainsi à la fois la sublimer et à la fois se libérer de ce besoin vital, question de survie oblige.

Toute la Genèse est fondée sur CA.

Ici, sur Mérelle, cela fait belle lurette que nous transgressons toutes les lois smiling smiley c'est pour ça que nous avons un tonus d'enfer.

Bises,
Monique



1 modifications. Plus récente: 27/01/2007 15:58 par Monique.
Re: Spoiled de Linda Bergkvist
samedi 27 janvier 2007 15:56
Lise Écrivait:
-------------------------------------------------------
> Non,Dominique, mon but n'etait pas de faire peur
> mais plutôt de partager cette fascination pour ce
> qui emane de cette peinture. L'interpretation de
> l'artiste ne me satisfait pas vraiment non plus.
> Cette figure de Déesse est très mysterieuse...
> Amicalement
> Lise


Tu n'as pas encore trouvé ce qui te fascinait ?

Eh bé............
A la conquête de soi-même…..
samedi 27 janvier 2007 17:49
Réviser sa conscience …..
A ne pas sortir du confort positif du cœur…….

Jung était convaincu que le Soi est le "siège" de cette science divine...
[forum.merelle.net]

[forum.merelle.net]
Re: esprit libre
Envoyé par: éda
Date: lun 22 janvier 2007 15:05:26

oui il faut sauver sa peau d'abord...
après bien comprendre pourquoi on a failli la perdre...
afin de ne pas retomber dans les mêmes patterns...


*** Et il y a CEUX QUI REGARDENT SANS RIEN DIRE : ... ?

Conclusions n°5 :

Dans l’état actuel des choses, je ne fais pas le poids, pour « sauver ma peau »...
Cependant...ma patience a des limites qui ont été depuis longtemps dépassées, et sur ce coup,

je m’adresse au pseudo halbouche qui ferait bien de la fermer s’il a l’intention de dire : <<ayez de la patience car le diable, lui, n'en a pas.>> parce que quitte à citer des phrases de Jung, sieur halbouche est prié de PRECISER LE CONTEXTE.
Et inutile de polémiquer... à coup de << rhétorique >>...




Bonsoir Sylvie !

Bon retour !!

Et que tes discussions soient à la hauteur de tout le monde !!! Tu dois maintenir la ligne coûte que coûte comme avant ! Ne sort pas de ton centre … de ton cercle ….et de là on puisse discuter et l’allonger comme nous le désirons a tous …..selon l'esprit de chacun .


je vois que tu es impatiente et que tu veux voir la lumiere tout de suite ....d'apres moi , ce que je ressens en toi ....

voilà pourquoi tu n'arrive pas a tenir en place il faut posseder l'art de la maitrise de soi pour placer tes mots a bon escient ....

excuse moi de te blésser avec mes mots mais c'est ainsi ...

tu es tres intelligente mais tu es en train de la perdre si tu n'arrive pas a posseder ta patience et que tu ne sais pas pourquoi tu la preserve ?....

Je ne sais pas exactement ce que tu veux Sylvie ? Qu’est ce que tu cherche dans ce chemin de l’individuation ….est ce que tu es sure que tu es toi-même ?

Maintient la ligne comme avant ! Comme tu le faisais, il y a qq.années …tu étais la parfaite Sylvie et comment maintenant tu n’arrive pas a rester dans la ligne …. Vois qu’est ce qui se passe en toi ?tel est le rôle de ce chemin qui te permet de vivre ici et maintenant !



Maintenir cette discussion par la concentration sur un point….pour qu’il ne perd pas de son charme, de son contenu ….. Toujours sur ce fameux mot magique dicté par notre cher et considéré maître C.G.JUNG !!!!!!!!!!!

Je reviens a cette phrase dites par ( G) (ayez de la patience car le diable , lui n’en a pas ….)

Hé bien pour moi ce chemin appartient a ceux qui ont de la patience, a ceux qui optent pour la science de dieu !!!

Le diable lui, n’a rien !!! aucun chemin!!! il est crée expres par Dieu et uniquement pour nous désorienter et nous faire jeter l’un contre l’autre comme des imbéciles acharnées …..Parce que nous ne connaissons pas nos limites pour en faire très attention !!....

il y a un prix a payé (l'effort) pour acceder a la lumiere divine et c'est pas donné a n'importe qui ...

comme dit une' expression de chez nous si on essaye pas de se purifier on peut pas entrer par cette porte ...

je prie soufiane si, il est en mesure de traduire cette expression humoristique que je dis en arabe:

"machi ghir arouah ambarak, bah marak oua tkhoul sourire ..."

"on entre pas avec toute son impureté je veux dire souillure par cette porte ..."



Alors ne le laissons pas jouer sur notre imagination, il profite du vide, du creux, du non sérieux de notre personnalité !!!

Moi, je suis le personnage qui croit en lui-même et de ce que je peux avancer par moi-même ….je crois a mes expériences et a mes connaissances et je ne peux les échanger contre tout l’or du monde ….

Voila ce que j’avance de mon individuation ….et je ne changerai pas !
C’est de la pure vérité qui existe en chacun de nous et chacun essaye de la fuir comme l’a dit si bien ganapatrack que je salue de passage ….

On a pas a conquerir ce qui est a l’exterieur de nous mais a l’interieur de nous…. et voila pourquoi on fuit perpétuellement notre vrai moi qui se plait et se contente a vivre toutes les difficultes malgré lui en insistant a rester dans son surmoi….( manque de connaissances)

Notre niveau est plus bas en matière de soi en « matière culture humaine » pour s’elever et grandir que notre ego qui tire perpétuellement aussi vers le bas …..

Personne n’ose l’affronter en lui-même parce que nous voulons que l’autre l’affronte d’abord en lui-même ….

Ayons le courage et l’amour, avec respect et humilité, ensemble, nous le décortiquons avec science et habilité pour vivre enfin…. et nous pouvons jouir de ce que nous réserve dieu ici bas et dans l’autre monde parallèle …

Excusez moi si mes paroles ne conviennent pas a certain …..

Bonne continuation et a la concentration de chacun a la prise de ce forban de Courberive ou misérable de Jung qui sont synonymes pour la paix de chacun de nous et de tous le monde .


[forum.merelle.net]

La patience de (g)

"Ayez de la patience, car le diable, lui, n’en a pas "

[forum.merelle.net]


Ou même la venue ….

[forum.merelle.net]

[forum.merelle.net]

Quand vous avez une idée suffisante, écœurante du monde et que vous en avez assez ….pour moi, aime et tais toi ….restez en dehors de tout ce que recèle le monde et maîtrise le avec savoir et prévoyance ….tout en ayant de l’observation et de l’analyse pour votre propre compte …. Où allons nous ?


Permettez moi de vous avoir dit tous ces mots mais il était nécessaire pour la continuation de ce chemin fabuleux de l’humanité qui nous importe… puisque nous sommes tous des êtres humains et que nous sommes liés par une même cause …..Défendre la condition humaine !....


Voila ne m’en veut pas mais je t’ai apporté tout ce qui est nécessaire a cette continuation … si tu veux reellement faire tres attention ….

Je ne sais pas ce que veut dire le mot rethorique mais je l’ai compris a mon sens ….
He bien ce n’est pas de la rethorique mais un vrai bon sens du chemin ou Jung sera content dans sa tombe et y reposera en paix ……

Voilà tout y est en bas.

Bien a toi Sylvie ( s’il vit ?) et a tous le monde

Bonne journée ensoleillé

Bonne année 2007a tous ceux a qui, je ne l’ai pas dit

Am.frat !

A+h

l'animal plus ou moins bien enchaînes qui sommeille en nous tous, chez le civilisé comme chez le barbare.
Envoyé par: halbouche (Adresse IP journalisée)
Date: sam 5 août 2006 18:47:28

Citations d'un homme d'état américain, 1888.

--- le marbre que nous sculptons s'effritera,
le cuivre que nous aggravons le temps l'effacera,

les temples que nous bâtissons tomberont en poussières mais si nous travaillons sur des âmes immortelles ou nous leur inculquerons de bon principes, juste la peur de dieu et l'amour du prochain, notre oeuvre illuminera l'humanité.

Ces mots m'ont été donné par un ami que je viens de connaître ....

--- connais ton intérieur et tu connaitras l'intérieur de toute femme et de tout homme et de toutes choses ....bien sur, en respectant les principes qui en découlent ....

---les gens préfèrent tout faire avec leur corps et non pas avec leur esprit ...


bonsoir Sylvie,

voilà comme promis je t'envoie les 24 pages que j'ai bien conservé de jean de courberive ...
qq notions répondent bien a Prakriti de son post (Le grand sommeil des Eveillés)
que je salue de passage ....

portez vous bien les filles et que dieu vous garde et nous garde tous !

bonne journée!

am.frat et soeu

a+h



chapitre premier en garde!

un fabricant de savon dentifrice posait recemment la question a ses clients éventuels: '" vous vous savonnez les mains....mais pourquoi ne vous savonnez pas les dents ?"..... et l'honorable industriel triomphait : " ah....ah....vous restez sans réponse... achetez donc mon savon dentifrice ou gare a la carie dentaire .....

je reprend l'interpellation a mon compte et je vous demande, ami lecteur : "
« vous cultivez votre jardin, votre potager, votre pot de géranium sur votre fenêtre…vous cultivez vos muscles…vous cultivez de la musique ou la littérature … JE VOUS EN FELICITE :toutes ces cultures sont fort utiles ET EMBELISSENT L ‘EXISTENCE… mais pourquoi ne cultivez vous pas l’essentiel… pourquoi ne cultivez vous pas votre psychisme ?… pourquoi laisserez vous votre mental en friche, vous contentant de spontanéité et de routine ? » personne ne vous a jamais parler de cette culture ,qui est pourtant la plus nécessaire des cultures : développer sa capacité de jugement, sa force de volonté, élever a son plus haut niveau le potentiel de votre énergie psychique, développer sa personnalité,
DEVENIR UN HOMME QUI COMPTE ET AVEC QUI L’ON COMPTE…

hé bien, je vous tend la main, non pour vous presenter une marque de savon ou une camelote quelconque, mais pour vous aider en toute sympathie a conquerir par une methode courte, simple et éfficace cette forte personnalité que vous pouvez et devez ambitionner .
Vous connaissez l’ancien slogan : tout soldat porte dans sa giberne le bâton de maréchal ...

tout homme normal porte en lui des capacités extraordinaires qui ne portent pas de fruits parce que presque personne ne songe a les cultiver méthodiquement en vue de décupler sa puissance psychique . et par la même de réussir dans la vie.
le seul fait que vous avez acheté ce livre et que vous êtes attiré par la culture psychique démontre que vous êtes intélligent et que vous ambitionnez, au moins secretement, de vous élever vous-même a un niveau de personnalité et a un niveau de vieplus élevéque ceux ou vous vivez jusqu'a présent. Je vous indique ici des a présent un premier exercice trés important de culture psychique : la pratique decidée , volontaire, tenace du silence. sur ce point , ne dites a personne que vous avez décidé de pratiquer la culture psychique....
faites tranquillement et avec persévérance vos éxercices . etudiez avec calme et pénétration chacune de nos leçons (vous remarquerez vous-même qu'elles vont en ordre progréssif); mais il est inutile de le crier sur les toits et voici pourquoi.
c'est que la societé humaine de nos jours pullule de nigauds qui ne savent rien mais qui se donnent des airs superieurs grace a un scepticisme facile . ils ricanent de tout pour n'avoir a étudier rien : ne leur parlez pas de culture psychique : ils sont incapables de comprendre même ce dont ils'agit. Vous rencontrerez ensuite des ratés qui veulent projeter dans la vie des autres leur échec personnel et vous détourneront, avec de petits airs protecteurs, de votre entreprise de culture psychique. Ils y a encore les envieux qui considèrent comme un énnemi pesonnel celui qui a su acquerir une personnalité , une supériorité; celui qui, en cultivant méthodiquement son psychisme, a su conquerir de haute lutte sa place ---- et une large place ---- au soleil.
Ces envieux donc flairant dans la culture psychique la possibilité pour vous, de devenir beaucoup plus supérieur à leur médiocrit, vous la déconseilleront avec des airs paternels, des airs de prendre contre vous-même votre propre interet...
NE DITES DONC RIEN A PERSONNE FAITES UN ACTE DE PERSONNALITE:
1) EN OSANT ENTREPRENDRE LA CULTURE PSYCHIQUE DE VOUS MEME, SANS EN DEMANDER L'AVIS OU LA PERMISSION DE QUI QUE CE SOIT ;
2) EN GARDANT STRICTEMENT PAR DEVERS VOUS CE SECRET PERSONNEL.
jugerpar vous-même. Essayez franchement notre methode ; au bout de quelques semaines nous sommes sûrs que vous vous voudrez continuerjusqu'au bout, c'est-a-dire jusqu'au succés. Nous connaissons notre métier et nous sommes des gerns loyaux.
nous ne vous promettant pas que les cailles roties vont tomber dans votre assiette en appuyant sur un bouton ou en marmonant une formule magique.
nous ne vous promettant aucun " pouvoir occulte ", comme les charlatans de la culture psychique qui l'ont discréditée auprés d'esprit un peu simple. Il n y'a rien d'étonnant a cela : Toutes les belles et nobles choses ont leur charlatans, que ce soit la medecine, la religion ou l'art.
nous ne sommes ni fakirs, ni médiums, ni voyants éxtralucides. nous sommes des philanthropes qui voulant aider nos semblables désireux d'acquérir une forte personnalité et de se munir de tout les atouts pour reussir dans la vie.
nous ne nous appuyons pas sur un merveilleux de chambre noire ou de spéctacle forain . nous nous appuyons sur la psychologie scientifique et nous en appliquons les recettes a l'acquisition d'une puissante énergie psychique.
Nous vous le répétons : de votre entrainement , ne dites rien a personne , mais quand vous aurez pu juger par vous-même, nous vous demanderons alors de faire connaitre notre methode et de ne garder pour vous le bienfait qu'elle pourra procurer a des amis choisis par vous avec discernement .
suivez nous avec confiance . nous ne vous demandons pas une foi aveugle; nous ne vous ferons pas marcher dans la nuit , mais en pleine lumière. seulement , soyez patients !....nous ne pouvons pas tout dire a la fois , notre methode est progressive . Et sa gradation a été trés soigneusement calculée.
en route donc !…
nous commencerons par vous orienter et par tracer la ligne génèrale que vous allez suivre pour arriver sans à coups a la puissance de la personnalité et au succés.
Vous existez… vous vous sentez vivre… vous êtes fière de votre force musculaire, de la sève juvénile qui monte en vous. Vous vous sentez une individualité bien tranchée et nettement affirmée. --- « je suis moi, moi, dis-je et non pas un autre et je suis un… » erreur, grosse erreur, ami, car vous êtes deux… et je le prouve par A + B il y’a en vous deux personnages dont le train général de vie et le comportement particulier sont tout a fait différent et même contradictoire.
Voulez vous des exemples nous n’avons que l’embarras du choix. Vous voici dans une rue peu fréquentée, au milieu de la chaussée rêvant à quelques agréables souvenirs ou même ne pensant a rien de précis ; votre psychisme est comme dilué dans l’agrément confus de vous sentir vivre par une belle journée. Votre conscience est détendue, en veilleuse, et machinalement vous fredonnez un refrain amusant. Vos jambes marchent automatiquement ; vous leur avez donne en partant l’ordre de vous porter a tel endroit, et un contrôle intermittent et a peine conscient vous maintient dans l’orientation générale de votre promenade… coup de théâtre !... un brusque, un rauque coup de Klaxon rugit derrière vous, vous fait tressaillir ; en une fraction de seconde, vous redescendrez de votre rêve éveillé au plan de la conscience des réalités. Votre conscience dilué dans le vague des impressions se concentre ; la démarche zigzaguante de votre flânerie fait place en un clin d’œil a un mouvement précis et adapté, dicté par l’instinct de conservation et par le réel retrouvé…et vous plantez là votre refrain pour bondir sur le trottoir en murmurant : « nom d’une pipe… je l’ai échappé belle. » bref, vous êtes devenu un autre homme : le moi inconscient et automatique a cédé la place au moi conscient et volontaire. Il n’a aucune exagération a affirmer qu’il y’a là deux personnages bien différents.
Autre exemple aussi typique : vous sentez une forte attirance pour une charmante personne … vous rêvez d’elle jusqu'à l’obsession au milieu de votre besogne que vous exécutez machinalement, vos collègues ont observé votre air absent, vos allures de somnambule… vous êtes hanté par votre Walkyrie ; vous vivez dans l’irréel du rêve… mais voici que vous apprenez que la belle s’est moquée de vous et tenu sur vous des propos cinglants. C’est le commencement d’un retour au réel… le sens critique reprend ses droits ; l’enchanteresse redevient un être banal. L’image privilégiée que la passion commençait a édifier en vous se décristalise et vos forces psychiques en train de se regrouper pour former votre moi passionné se remettent en leur ordre habituel. Bref,vous retrouvez votre « moi » perdu et, pour marquer a votre avantage la différence de vos deux personnages, le moi de raison et le moi de passion, vous murmurez contre vous-même : « que j’étais donc bête !... » Encore ici nierez vous la différence des deux personnages ? Mais je peux vous montrer plus fort. Vous êtes un fort honnête homme, j’en suis convaincu.
Mais vous vous connaîtriez bien mal si vous niez ou si vous n’avez jamais senti au tréfonds honteux de vous même,dans les parties honteuses de l’ombre (Shakespeare).
la présence d’un forban capable de toutes les vilénies, s’il n’était pas tenu en respect par les verdicts de la conscience, la force de la volonté et les disciplines sociales. Mais oui… et nous serions de rudes hypocrites de le nier, le plus honnête homme, la femme la plus scrupuleusement honnête, peuvent ressentir au fond d’eux-mêmes, et parfois avec violence, des passions, des tendances egoistes, avilissantes, féroces, prêtes a donner de la voix comme une meute qui attend la curée et qui ne demanderaient qu’a se satisfaire si… car cela ne tient qu’a un si. Et l’on peut dire que tout le problème moral est ici en germe dans la lutte a mort entre ces deux personnages ----
la convoitise affamée et aveugle et la conscience, la passion et le devoir. De la passion qui s’élance vers sa proie et de la conscience qui la freine au nom du devoir
.on dit couramment que l’homme est un(animal raisonnable)certes, cette définition est théoriquement excellente ; elle est tout fait juste. mais…théoriquement seulement ,car dans la réalité quotidienne de la vie humaine, l’(animal) et le(raisonnable ) ---- bref les deux personnages qui composent notre moi ne sont pas toujours d’accord et parfois ils sont tragiquement ennemis pour s’en convaincre, il suffit de penser aux foules révolutionnaires et criminelles, d'être témoin d'une émeute dans la rue .en ces tristes circonstances,l'(animal) multiplié par la contagion mentale et l'assurance de l'impunité, fait sauter les barrières que la conscience et la civilisation ont imposées a la ruée des instincts. Des tendances sadiques et cruelles, le goût du sang et de la destruction s'en donnent a cœur joie. Des citoyens rangés et paisibles se révèlent ces jours la de vrais cannibales et redevenus normaux après l'apaisement de la crise, ne se (reconnaissent pas) eux-mêmes dans la brute qu'il furent un moment. Certains cherchent des excuses : ils ont été emportés par des (forces occultes) qui les subjuguèrent, entraînés par un (vent de folie). Ils ont raison; --- mais ils ont tort de chercher bien loin ces forces et cette phobies: elles sont dans tout psychisme humains: c'est l'animal émancipe des freins de la morale et de la civilisation;

l'animal plus ou moins bien enchaînes qui sommeille en nous tous, chez le civilisé comme chez le barbare.

Bien ;ces moyens barbares deviennent même des moyens officiels de propagande et de domination .la fanatisation des foules par l’appel méthodique, Tenace au pire instinct ;la barbarie sans nom des déportations collectives, l’avilissement systématique, sadique de la personne humaine et la mort lente des camps de concentration ont été adoptes par des états totalitaires comme procédés régulier de gouvernement…LES ANIMAUX EUX-MEMES IGNORENT CE DEGRE DE SADISME…
il y a deux personnages en nous

**********************************
Il importe de voir de plus près chacun de ses deux personnages condamnes a loger et a vivre ensemble. ils sont dans la même maison … heureusement ils ne logent pas au même étage. Supposons un immeuble composé d’une cave et d’un rez-de-chaussée. Dans la cave sont logés les machines et le combustible ou carburant…au rez-de-chaussée sont installés les bureaux de commandes qui règlent la marche des machines.
Images bien imparfaite mais pas trop inexacte du dualisme psychique de l’homme. et comme aujourd’hui on aime bien les formules abréviatives, nous donnons les
formules faciles a retenir de notre dualité :

°°°°°°°°°°°
Moi inférieur ( chambre aux machine : INCONSCIENT + AUTOMATISME
Moi supérieur ( tableau de commande) : CONSCIENCE + INITIATIVE
NOUS AVONS Là QUATRE MOTS a expliquer et a expliquer clairement. Nous ne jetons pas de la poudre au yeux et nous ne charlatanisons pas sous le couvert d’une prestigieuse et fallacieuse obscurité. Au contraire, nous voulons avancer avec vous en pleine lumière.

Commençons par la conscience. La conscience psychologique (qu’il ne faut pas confondre avec la conscience morale) et le pouvoir que nous avons de nous rendre compte de ce qui se passe en nous-mêmes.
Notre attention, braquée sur les choses que nous sommes en train de faire ou d’observer, peut se retirer de ces objets extérieurs et se replier sur nous-mêmes Pour se rendre compte de nos opérations intérieurs, psychique, mentales.
faites tout de suite un exercice de conscience reportée sur vous-même: vous étiez en train de lire ce paragraphe. votre attention était objectivement, extérieurement concentrée sur les idées que nous exposons. fort bien: maintenant, détachez une minute votre attention du livre et reportez-la au dedans de vous-même, voyez vous-même lisant et comprenant ce qui vous était exposé.

vous prenez ainsi conscience de votre opération mentale: votre attention s'est intériorisée.
bien entendu, cette conscience peut être plus ou moins détendue ou plus moins concentrée. quand elle se concentre sur nos opérations intérieures personnelles, intimes, elle se nomme attention réfléchie. ces explications vous donnent la clé de l'inconscient. on appelle inconscient (c’est-à-dire non conscient) tout ce qui se passe en nous-mêmes sans que nous y prenions garde, sans que nous y pensions, sans même que nous le sachions. et vous devez savoir que la majeure partie de nos opérations vitales sont inconsciente: le processus digestif normal, la circulation du sang, une passion qui couve sans s’être encore déclarée, nos souvenirs enregistrés par la mémoire et que nous n’évoquons pas présentement, nos tendances tant qu'elles ne se manifestent pas par des désirs conscients, explicités, ou par des émotions, nos sympathies ou antipathies instinctives, nos savoirs latents, etc, etc, tout cela est inconscient mais réel, très réel, et exerce sur notre vie consciente une influence secrète mais puissante. quand nous avons le (cafard) sans raison plausible, quand nous éprouvant un malaise physique généralisé sans en connaître la cause, il y'a, comme on dit anguille sous roche ; ce sont là des irruptions dans la conscience psychologique d'influences inconscientes qu'il importe de mettre au jour.

QUAND A L'AUTOMATISME,

on désigne de ce nom l'ensemble des opérations vitales qui se déclenchent et se déroulent en nous en dehors de notre contrôle ou de notre volonté: ca se passe en nous mais sans nous. Il y’a un automatisme physiologique : les mouvements péristaltiques de l’estomac , par exemple, se font en dehors de note pouvoir. Il y’a un automatisme psychique : c’est-à-dire un enchaînement d’image, d’émotions et d’actes auxquels notre volonté est étrangère.
L’exemple le plus clair est le déroulement d’un rêve, aux péripéties dramatiques ou cocasses, c’est un autre personnage que le moi conscient et libre qui a rêvé, et celui-ci , dont le règne recommence avec le réveil, ne manque pas de dire, s’il se souvient d’un rêve bizarre ou d’un cauchemar : “ c’est fou !… qu’est ce qu’on va chercher dans les rêves ? ” il y’a un automatisme mental, accompagné de conscience : par exemple l’élève qui récite mécaniquement une leçon apprise par cœur et qu’il “ débobine ” jusqu’au bout sans faire acte de jugement. A l’opposé nous dirons que nous prenons une initiative quand l’action que nous faisons est entièrement en notre pouvoir . elle est préparé, préméditée, construite par nous . elle commence quand nous le voulons ; elle prend la direction et l’allure que nous avons choisie et enfin, nous pouvons la modifier ou l’arrêter a notre gré.

************
nous savons donc qu’il y’a deux personnages en nous et nous vous avons donné leur signalement général.
Parlons maintenant des RAPPORTS ENTRE NOS DEUX PERSONNAGES ,
Entre ces deux voisins logés dans la même maison, je veux dire dans le même moi. Ces rapports peuvent être des rapports de bon voisinages : alors, la paix et l’harmonie règnent dans la maison ; ou des rapports d’ignorance réciproque : les voisins ne se connaissent pas et ne se parlent pas : dans le cas, ça va moins bien ; ou enfin des rapports de guerre : et cela va tout a fait mal. Parlons sans images. Il y’a une santé psychique, mentale , comme il y’a une santé du corps.

La santé psychique se résume en ceci : quand les deux moi , inférieur et supérieur, sont complets, normaux et qu’ils s’entendent bien et cela dans l’ordre hiérarchique voulu, c’est-à-dire que l’inférieur consente a se laisser diriger par le supérieur pour ne faire au total qu’une seule machine bien réglée

Prenons des exemples. Le moi directeur juge qu’il bon et utile d’interrompre le travail pour éviter le surmenage et d’aller promener. Le psychisme inférieur ne résiste pas , acquiesce, et les systèmes moteurs du corps, nerfs, muscles, tendons, etc. exécutent la consigne.
Mais voici que le moi inférieur était alléché par une lecture captivante…il ne veut pas sortir,

Il préfère continuer a rêver ; il ne goûte en rien les motifs rationnels de son supérieur et si celui-ci lui impose obéissance, l’inférieur boude… d’ou malaise psychique, commencement de dissociation… autre exemple...
c'est la ou s'arrete les 24 pages que je possede...


[forum.merelle.net]
Re: A la conquête de soi-même…..
samedi 27 janvier 2007 19:03
Alors, comme disait ce texte bien connu d'un sage amérindien :
il faut pouvoir "supporter d'être accusé de trahison et ne pas trahir son âme".

Sylvie




je t'assure en ecrivant , je n'ai pas vue cette belle image qui repond bien au titre que je viens d'ecrire ...

chacun doit reprendre sa personnalité en lui meme ....car nous sommes double...

(faux et vrai) et c'est ça le combat de chacun ....

bas les masques et soyons nous meme en nous construisons sur des realités justes, pures et simples....

faisons cette construction tout en jouant leur jeu en se basant comme disait cet amerindien ....que je decouvre dans pilgrim p.452 pour clara.


Je t’apporte deux cas rapporté par Louane.

Quand le prédateur ressent trop de compassion à son égard, il s'y engouffre aussitôt... Et quand il ne la ressent pas, il vous traite de monstre...

Alors, comme disait ce texte bien connu d'un sage amérindien :
il faut pouvoir "supporter d'être accusé de trahison et ne pas trahir son âme".

Ça demande de prendre beaucoup de recul, et ce n’est pas forcément facile, mais c'est le seul moyen d'en sortir sans trop de dégâts.

[forum.merelle.net]



voilà ce qu'a dit aussi philippe pinel


Pour Pinel, les troubles mentaux sont dus à des atteintes physiologiques provoquées par les émotions. L’aliéné est un sujet et il convient de prendre en compte son passé et ses difficultés pour la mise en place d’une thérapeutique.



[forum.merelle.net]

bonne journée !

A+H


ps: je te prie de ne pas m'en vouloir du moment qu'il y a le respect entre nous on peut se permettre de tout se dire et d'etre invulnerable ...

comme je te l'ai dit ce pur authentique personnage est identique que chez toi ou moi ou les autres et on se decouvre en lui...puisqaue il n'est ni homme ni femme il est asexuée (androgyne ) (enfant divin)
Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour s'identifier