Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil

Advancé

LE FOU DU ROI

Envoyé par Sylvie 
LE FOU DU ROI
jeudi 25 janvier 2007 11:22
Venue du fond des temps, la fonction de fou s’est développée auprès des rois de France avec la montée du pouvoir royal...Elle cessa d’exister à la mort de Louis XIV, alors que la monarchie française devait bientôt disparaître après avoir lancé sur le monde le dernier éclat d’une supernova éteinte. Coïncidence remarquable, dans ce pays, entre le destin des bouffons de cour et celui du mythe royal ; privé de ce qui était sa propre DERISION, de son miroir grotesque où la couronne était capuchon et le sceptre marotte, le roi ne tarde pas à être englouti comme NARCISSE...

... Peut-on croire cependant que le seul rôle de pitre eut suffi à leur donner une telle place auprès des souverains ? Erasme en suggère un autre lorsqu’il ajoute qu’ils « sont FRANCS et VERIDIQUES » : celui de REVELATEUR....

Le bouffon se présente comme le dissolvant du pouvoir royal ; c’est précisément ici que sa fonction est analogue à celle du FOU DE L’ALCHIMIE traditionnelle...
Pour mieux sentir cette analogie profonde dans des domaines apparemment aussi éloignés l’un de l’autre que l’alchimie et l’art de régner, rappelons-nous les origines du premier bouffon légendaire, Momus, MÔMOS en grec.

... Mômos, généralement traduit par « sarcasme » et « raillerie »...

...Le Missel des Fous du trésor de SENS se trouve inclus entre le char de Diane et celui de Bacchus-Hélios, cad entre la Lune et le Soleil, formant avec ses deux luminaires un triptyque, cad une triade dans laquelle il figure le troisième terme ou Hermès.
... Bacchus-Hélios n’évoque pas la fixité de l’astre diurne, mais la passion du dieu qui renaît en mourant, précisément au cours de la nuit du solstice d’hiver, cad de Noël, conformément au cycle cosmique auquel sont soumis les habitants de la terre...

« Quand cette fleur paraîtra...le diable sera confondu, et la mort mourra, et la mort mourra. Nous te louons, Seigneur. »
...
*** ****
Re: LE FOU DU ROI
vendredi 26 janvier 2007 23:34
<< Pour subvenir aux affaires urgents
De nostre abbé, sans matière lassive
Et resjouir nos marquis et regens
Luy avons fait ce jourd'huy la laissive. >>
Re: LE FOU DU ROI
samedi 27 janvier 2007 00:04
<<... Ne donne-t-on pas aussi le nom de ferment à ce qui provoque l'altération des esprits jusqu'à donner lieu à un bouleversement ...
...
Pour essayer de déterminer ces directions et le lieu de leur CHARNIERE, nous allons nous arrêter un instant sur un ouvrage illustré, aujourd'hui méconnu bien qu'on puisse y trouver un nombre considérable de clefs relatives à cette époque, l'Hypnérotomachie ou Songe de Poliphile de Francesco Colonna, écrit en 1467 et publié pour la première fois à Venise en 1499.
...
Claudius Popelin en a donné une nouvelle traduction à la fin du siècle dernier.
Parfaitement connu des milieux artistiques et littéraires, cet ouvrage où il est fait constamment appel au rébus et à la langue des oiseaux eut jusqu'au début du XVIIe siècle, une grande renommée...>>
Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour s'identifier