Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil

Advancé

Pour Claude

Envoyé par Madeleine 
Pour Claude
samedi 19 novembre 2005 21:01
...



1 modifications. Plus récente: 20/09/2006 07:02 par Madeleine.
Post-scriptum
samedi 19 novembre 2005 21:15
...



1 modifications. Plus récente: 20/09/2006 07:02 par Madeleine.
Re: Pour Claude
dimanche 20 novembre 2005 05:01
Madeleine,

tu viens de me lancer dans les archives du forum ... à la recherche de la Lune Noire. Je vais y trouver matière à penser. Surtout pour tout ce qui concerne la vraie.

Pour le moment, j'ai toujours comparé le deuxième foyer de l'orbite de la Lune à un trou béant, menaçant d'engloutir l'inaverti en vadrouille dans la nuit de ses expériences. Un peu comme une bouche d'égoût sans plaque, dans une rue obscurre. "D'égoût", parce que sous le sol des grandes cités, existe un réseau intelligent.

La région du mental humain où tout est fictif, où la lumière spirituelle se refuse à pénétrer.

Le noir absolu est la matrice du blanc. En lui, n'est rien sur quoi l'on puisse s'appuyer. Il absorbe tous les déchets, les scorries qu'il envoie à la refonte. De là, sortira la matière première, vierge. Le noir absolu n'est pas le néant, le vide absolu, ou le zéro absolu. A sa façon, il participe de l'évolution, il y collabore. Oui!. Sans lui, rien ne serait blanc. Comme la tourmaline noire, en absorbant, il protège. Comme l'onix, il est dangeureux parce quíl se souvient de tout ce que nous faisons question d'oublier. Comme l'obsidienne, il peut tuer.

Il est intelligent et doté de mémoire. C'est le cellier du prince des ténèbres, dépositoire de ce tout qui ne sert au progrés, et le retarde. En secret, dans des vapeurs d'ébriété, les forces de l'ombre y font leur ultime banquet, à la fois sordide et très sophistiqué.

Les ésotéristes n'en parlent pratiquement pas. A chacun sa tâche! A chacun ses méthodes! Les psychanalistes y vont à la recherche de leur ombre. Le chemin de retour est toutefois hasardeux. La fragile lanterne de l'hermite y est-elle suffisante? Poursuivi par des cris de douleur et de rage, et par des appels provocateurs et sournois, est-il possible d'en sortir sans se retourner?

Voir sur Merelle

... Bon! Je vais un peu fouiller là, dans les archives.


Grooos bizzzooouuusss, Claude.


*** et bon dimanche!
Les portes (chambre du Moi)
dimanche 20 novembre 2005 10:53
...



1 modifications. Plus récente: 20/09/2006 07:02 par Madeleine.
Re: Les portes (chambre du Moi)
dimanche 20 novembre 2005 12:43
Merci Madeleine,

pour tes explications. Je n'est pas été assez précis au sujet de la vraie. Je voulais seulement dire que je suis à la recherche de plus d'éclaircissements à son sujet.
Tes commentaires sur la Licorne me répondent déjà.

Je vais passer la journée dehors. Je me rebrancherai cette nuit, ou demain, pour me concentrer sur ta réponse et ses répercussions.

A bientôt, Claude.
Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour s'identifier