Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil

Advancé

pourquoi l'impatience ?

Envoyé par Nicole B 
Nicole B
pourquoi l'impatience ?
jeudi 12 mai 2005 12:48
Bonjour


J'ai un gros problème :

Je manque énormément de patience et suis impulsive, ce qui occasionne dans ma vie parfois des déboires car à vouloir aller trop vite ou trop tôt ou trop fort on est pas forcément glorieux après.

Alors, s'il vous plaît qui peut me venir en aide parce que je viens de détruire (en partie) ma relation amoureuse avec mon ami parceque j'ai agis dans l'impatience et l'impulsion.

Bonne méditérannéenne que je suis... Corse en prime. Mais bon cela ne m'excuse pas.

Merci les ami(e)s.


Amicalement.

Nicole
loli
Re: pourquoi l'impatience ?
jeudi 12 mai 2005 12:51
Regretter le passé et vivre dans l'espoir fait oublier l'instant présent.

Pourtant , l'Amour est un instant qui ne vit que dans le présent.

Bravo pour cette ouverture de conscience !

Loli
Soufiane
Re: pourquoi l'impatience ?
jeudi 12 mai 2005 14:19
Salut Nicole,

j'ai proposé en janvier 2005 un sujet de réflexion sur l'impatience:

[forum.merelle.net]

parce qu'il me semble que l'impatience peut provenir d'un complexe autonome... dans ce que tu dis, je retrouve cette idée: tu sembles être impatiente MALGRE TOI...

d'où l'intérêt de se confronter à son inconscient...

amitiés
Re: pourquoi l'impatience ?
jeudi 12 mai 2005 17:13
Bonjour Nicole,

On vient tous au monde avec un certain tempérament. On traîne nos baggages depuis des milliers d'années. Le tempérament c'est la matière brute, on peut pas y changer grand chose. Cependant, on peut canaliser le tempérament via le caractère.

Le caractère est bien sûr en parti conditionné par le monde extérieur. Cependant, via l'auto-analyse, la soi-conscience, on peut changer certains vieux clichés (impulsivité par exemple). Souvent si on s'observe, on verra qu'une fois qu'un mauvais cliché est impreigné, c'est très difficile de le changer. C'est-là qu'il faut être très vigilant pour agir de façon différente pour enregistrer le nouveau cliché désiré. Donc, changer les clichés est une méthode.

============================

Intérieurement, la nature instinctive (animale) est et sera toujours-là, mais par la soi-conscience, nous avons le pouvoir de choisir vers quels idéaux on orientera nos instincts, inférieurement ou supérieurement, envers soi et envers notre entourage. Ça demande une attention de tout les moments et une réelle volonté d'atteindre nos idéaux.

Ici, l'image qui vient est le principe de la greffe, on prend un arbre vigoureux, sauvage, qui donne des fruits amers et on y greffe une pousse d'un arbre qui lui donne des fruits sucrés et délicieux. De cette façon, on obtient l'abondance via l'arbre sauvage (tempérament), et on obtient un fruit encore plus délicieux via l'orientation du but de la greffe (caractère).

Amitiés

Perceval
Re: pourquoi l'impatience ?
jeudi 12 mai 2005 19:33
Bonjour,
De mon point vue nous voulons tous ce qui nous est promis de toute éternité et que nous cherchons comme des aveugles en nous frottant contre les parois rugueuses des autres qui ne sont que nous mêmes (puisque tu es une autre pour moi et que je suis un autre pour toi). Le vouloir de ce devenir est une source permanente d'insatisfaction voir de souffrance. Vouloir toujours ce que nous ne sommes pas. Décalage entre ce que l'on est et ce que l'on veut être, entre ce que l'on vit et ce que l'on veut vivre. Et plus le désir est important plus l'insatisfaction l'est aussi engendrant frustration, colère, envie et jalousie.
Amicalement,
Rémy
Re: pourquoi l'impatience
vendredi 13 mai 2005 23:55
Bonsoir Nicole,

Je n’ai pas le temps d’écrire mais je te réponds par ce commentaire que je t’apporte comme réponse qui permettra de remplir de tout ce qui est beau dans notre crane…

Mais crois moi, j’ai lu tous tes posts et que j’ai suivi avec beaucoup d’attention

Tu es en train de gratter le monde du « non dit »…

Reste à comprendre et à analyser les complexes autonomes qui sont radio actif et ont besoin d’être maîtrisé, compris, orientés et concentrés

S’ils ne sont pas constamment surveillés ils peuvent provoqués de l’impatiences... et bonjour les dégâts…

Soyons plus riche que qu'eux !

Débrouille toi ce livre de Jean de Courberive, méthode infaillible.

Si je le retrouve sur le moteur de recherche je te le passe ... il est chez les anciens boutiquaires…


essayons de nous réconcilier avec nous-mêmes...
Il ne suffit que d’un petit effort.
Ne te laisse pas aller...
bon courage!

A+h

Bonsoir Eniok,

j'espère que tu es en très bonne forme....

voilà ce que je te répond comme post ci-dessous, je crois que c'est ce forban , cet animal réel qui est en nous , c'est lui que nous nions et qui est a base de tous nos souffrances et que nous ne voulons pas l'admettre ...

c'est lui qui en est la cause de tous les dégâts qui se trouve au niveau universel...

IL EST EN CHACUN DE NOUS et ensemble nous nous donnons la main, et nous prions Dieu pour son aide !

C’est lui qui mène le bal de l’inconscient collectif universel.

Si j’ose dire , essayons d'inventer la conscience collective du soi ? !!...


Que Dieu nous assiste...


Merci Emma Jung


[forum.merelle.net]

Amitiés
a+h

[forum.merelle.net]

[forum.merelle.net]

Page entre 89 et 90

Je crois avoir bien fait...
Re: pourquoi l'impatience
samedi 14 mai 2005 00:03
Soufiane
Re: pourquoi l'impatience
samedi 14 mai 2005 08:24
salam alikoum ! :-) comment ça va au bled Halbouche ? Bouteflika fait du bon boulot ?

amitiés

ps: j'ai ouï dire que les confréries soufies sortaient un peu de l'ombre, tu confirmes ?
Nicole B
Re: pourquoi l'impatience
samedi 14 mai 2005 13:44
Merci à tous et toutes, merci SOufiane pour ton forum je vais le consulter, oui aussi vouloir être ce que l'on est pas est source de souffrance. Et pour ce qui est du complexe autonome là je ne connais pas pouvez vous m'en dire plus ?

Merci.

Nicole
nicole
Re: pourquoi l'impatience
samedi 14 mai 2005 14:24
Salut Nicole,
le complexe autonome est un concept jungien mais chez jung le concept n'a de sens que s,il correspond à une réalité...çà c'est ma compréhension de jung...le complexes autonomes existent et sont aussi déterminants que le moi dans nos façons d,être ,ces complexes sont des personnalités que nous possédont mais qui nous dépassent...qui sont autonomes dans leur manifestation, c'est quand nous disons...c'est plus fort que moi...;-) ces énergies qui ne sont régies par notre volonté sont des complexes autonomes ainsi la colère...peut être identifiée comme appartenant à un complexe autonome particulièrement colérique...souvent ces complexes se sont créés depuis l'enfance...ils sont tissés à même nos refoulements...ce qui fait qu,ils ont une vie hors du cosncient, et apparaissent dans nos vies de façon impromptue...indépendemment de notre volonté. Je ne sais pas si je suis claire mais on dit notemment que dans l,ombre, dans ce que nous ne désirons pas montrer..il a de ces complexes qui nous font généralement honte car ils défont notre belle image...;-)

Je pourrais citer jung mais je suis trop paresseuse ce matin pour aller fouiller dans mes livres...si d'autres ont le temps...Mais je t'encourage à lire jung ne serait-ce qu'en fouillant sur le net ,il y a des résumés de sa pensée, de son approche, à défaut de le lire un ouvrage complet. L'EXPLORATION DE L"INCONSCIENT est je crois son ouvrage le plus accessible, il a été écrit dans ce but justement de l'être...

nicole
être maitre de soi-meme
dimanche 15 mai 2005 00:13
-"On est tous des grands enfants, il n'y a que le prix des
jouets qui changent" Olivier de Kersauzon... (Merci Chris!)

[scribouilleuse.free.fr]

- Une ville construite sans muraille ainsi ses habitants ne sont plus maîtres d’eux-mêmes. Proverbe suisse

Bonsoir Nicole

Je crois t’apporter une explication claire et détaillé des complexes autonomes que tu trouveras dans cet Avant propos. De J. de Courberive
« méthode infaillible - une personnalité de premier plan »

je vous prie de lire tout doucement et avec concentration.



Il est parfaitement légitime de concevoir une culture psychique analytique c’est a dire une méthode d’éducation personnelle qui prend nos facultés une après l’autre et décrit les moyens d’éduquer cette faculté sans se soucier des autres. Ainsi on vous parle de la culture de la mémoire, puis de l’attention. Ensuite a la volonté, à l’habitude, etc.

Cette méthode a du bon pour ceux là surtout qui sentent une d’efficience sur un point particulier et croient que pour le reste ils peuvent se fier a leur bonne nature. Celui, par exemple, qui se sent une mémoire faible et voudrait la développer n’a que faire des conseils qu’on pourrait lui donner sur l’éducation des sentiments ou de la volonté.

Les monographies de cultures psychiques peuvent rendre ici de GRANDS SERVICES .le psychisme humain , s’il est doté de « facultés » diverses ,c’est-à-dire de pouvoirs d’opérations spécialisés, qui ne se confondent pas entre eux, --- le psychisme humain, DIS-JE, est,
profondément UN.
Toutes nos facultés sont solidaires et interdépendantes ; elles concourent toute a former ce qu’on appelle nos états de conscience. et pour prendre un exemple plus clair : il est difficile de concevoir un homme de volonté, « un caractère »,qui ne soit pas en même temps doté d’une intelligence nette et d’une affectivité chaleureuse.

Une « volonté pure » sans intelligence et sans cœur peut être une BRUTE DANGEREUSE.
Ce qui ne faut pas oublier en second lieu, C’EST LA PRESENCE DU CHEF D ‘ORCHESTRE : c’est le sujet lui-même , le MOI présent a l’arrière plan derrière ses pouvoirs d’action , qui ne sont que ses instruments de travail, si j’ose dire, et qu’il utilise tantôt l’un tantôt l’autre, selon ses besoins a lui et non selon leur fantaisie a eux, les faisant agir ou les laissant en repos ou les coordonnant selon les nécessités d’ensemble de la vie du MOI.

Pour ces raisons, on peut aussi bien concevoir une CULTURE PSYCHIQUE SYNTHETIQUE c’est a dire s’adressant du premier coup a la TOTALITE DU MOI une culture du moi envisagée comme un tout, sans trop s’inquiéter de la formation isolée de telle ou telle faculté prise séparément, --- découpage un peu factice de la profonde UNITE de l’homme.
C’est une méthode de ce genre que l’on trouvera ici. Le volume n’en est pas considérable afin qu’il soit pratique. Les gros ouvrages découragent les lecteurs modernes, mais nous avons mis tous nos soins à remplacer la masse par la substance et la quantité par la qualité. Nous avons cherché à être tout a la fois court, clair, solide et pratique. Nous avons donc banni de notre exposé toute littérature creuse , les chapitres de remplissage, et surtout « les galéjades » -- le mot n’est pas trop fort—d’apparences savantes qui déshonorent certaines vulgarisations de la culture psychique et qui ont discrédité celle-ci auprès des gens sérieux .
Tel qu’il est notre petit volume peut. Croyons-nous, rendre de réels services aux hommes de bonne volonté qui cherchent a accroître leur puissances personnelle et psychique.
Nous le leur présentons sans jactance, mais avec confiance.

Amitiés
A +h

P.S.excuse moi de répéter toujours les mêmes paroles
je vous comprend Nicole et je me met a votre place ...

rêve de maison
[forum.merelle.net]
Re: pourquoi l'impatience
dimanche 15 mai 2005 00:25
salam wa rahmat allah soufiane ,

on a une grande fête qui va se passer dans notre ville en l'honneur de notre ancien president!

sincerement soufiane , je m'interesse a rien en dehors de moi même ...
je vis dans mon monde tout seul!...

bien fraternellement
a+h
nicole
Re: être maitre de soi-meme
dimanche 15 mai 2005 01:10
bonjour Halbouche,

je ne suis pas certaine si ce mail est adressé à moi nicole avec un petit n et sans B ou à Nicole B auteur de ce fil...Ceci dit je trouve que ce texte que tu nous soumets rejoind très bien la psychologie jungienne dans cette nécessité d'harmonisér ses parties...tel un orchestre et en effet le moi pourrait en être le chef , donnant à tous les instruments une place, un rôle à jouer dans le concert à donner.

j'aime bien quand tu écris de lire tout doucement et avec concentration...;-)

amicalement nicole xx
Soufiane
Re: pourquoi l'impatience
dimanche 15 mai 2005 02:26
ton monde, comme le mien, est le monde des hommes Halbouche...

fraternellement
Re: pourquoi l'impatience ?
dimanche 15 mai 2005 18:51
salu loli,


l'amour réel n'a pas de temps, il est éternel. Tout ce qui c'est réalisé dans l'amour est indéstructible.


Amicalement,


john peter, loli a écrit:
>
> Regretter le passé et vivre dans l'espoir fait oublier
> l'instant présent.
>
> Pourtant , l'Amour est un instant qui ne vit que dans le
> présent.
>
> Bravo pour cette ouverture de conscience !
>
> Loli
Re: pourquoi l'impatience ?
dimanche 15 mai 2005 19:00

bonjour Nicole,


Pour apprendre la patience, il existe une pratique formidable, celle de la pêche à la ligne. je t'invite à lire Marc-Alain OUAKNIN "Dieu et l'art de la pêche à la ligne. Mon avis sur l'impatience, elle trouve sa source dans l'enfant blessé qui domine sévèrement l'adulte ce qui conduit à un déséquilibre. Observe les enfants ils ne sont patients car ils sont en phases d'apprentissage. La patience est un travail sur soi.

Amicalement,


John Peter,









Nicole B a écrit:




>
> Bonjour
>
>
> J'ai un gros problème :
>
> Je manque énormément de patience et suis impulsive, ce qui
> occasionne dans ma vie parfois des déboires car à vouloir
> aller trop vite ou trop tôt ou trop fort on est pas forcément
> glorieux après.
>
> Alors, s'il vous plaît qui peut me venir en aide parce que je
> viens de détruire (en partie) ma relation amoureuse avec mon
> ami parceque j'ai agis dans l'impatience et l'impulsion.
>
> Bonne méditérannéenne que je suis... Corse en prime. Mais bon
> cela ne m'excuse pas.
>
> Merci les ami(e)s.
>
>
> Amicalement.
>
> Nicole
Loli
Re: pourquoi l'impatience ?
dimanche 15 mai 2005 23:25
Bonjour Jipé ,

Oui , je suis d'acoord avec toi.

"Mon avis sur l'impatience, elle trouve sa source dans l'enfant blessé qui domine sévèrement l'adulte ce qui conduit à un déséquilibre."

Sincèrement
Loli
Nicole B
Re: pourquoi l'impatience
vendredi 20 mai 2005 14:20
Merci Nicole à présent je comprends mieux et le c'est plus fort que moi surtout !!! C'est une phrase que j'emploie souvent, je dis, "c'est malgré moi" ou bien, "j'ai l'impression qu'à l'intérieur de moi il y a quelqu'un d'autre qui décide des choses ou qui commet des actes absolument contre ma volonté propre et des actes que je n'approuve pas même si parfois ils sont justifiés.

Je vais aller surfer pour trouver des textes sur Jung, je n'ai jamais fouillé par là même si j'ai beaucoup entendu parler de lui et de son approche.

Merci encore Nicole

Amitiés.

Nicole B
Nicole B
Re: pourquoi l'impatience ?
vendredi 20 mai 2005 14:24
Merci John

Effectivement j'ai un fonctionnement d'enfant, je suis parfois capricieuse, lorsque je veux quelque chose je le veux tout de suite et je ne regarde que le "je veux" et lorsque je suis pas satisfaite, je tape des pieds... J'ai pris conscience de cela il y a très peu de temps, et j'en suis ravie, car j'ai décidé de grandir !!! Je vais aller m'acheter un hameçon...
En fait je suis surtout impatiente dans ma vie affective, après non ça va je suis comme tout le monde, et même, paradaxolalement il m'arrive d'être très patiente. Va comprendre !!!
Merci

Nicole
Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour s'identifier