Nouvelles Croyances
samedi 15 novembre 2003 01:05
Bonjour,
Je lance un appel pour un autre forum qui se déroule sur le Site de la chaîne Régionale France 3 Alsace. Le sujet de ce forum traite des Nouvelles Croyances dans le cadre d'un débat diffusé en régionale, jeudi 20 novembre.

Cet appel n'est en aucun cas une réponse au voyeurisme, mais une demande quant à vos opinions concernant les nouvelles croyances.
Voici le genre de questions auxquelles nous aimerions avoir des réponses donc si vous souhaitez débattre sur notre forum, vous serez les bienvenues.

- Les Nouvelles croyances, faut-il en avoir peur ?
- Selon Gandhi, « il existe autant de religion que d’individu », qu’en pensez-vous ?
- Est-il démodé de croire ?
- Peut-on avoir plusieurs religions ?

Adresse du Forum :
[www.france3.fr]

En vous remerciant,
cécile
Re: Nouvelles Croyances
samedi 15 novembre 2003 11:02
Bonjour à tous,
je pense comme Gandhi, il y a au moins 6 milliards de psyches donc autant de therapies, il y a 6 milliards de religions. Depuis que l'homme comprend que Dieu est en lui, je vois pas pkoi il irait le chercher à l'eglise, à la mosqué, à la synagogue dans une pagode, guidé par des hommes qui n'en savent pas plus que lui même...
Allez debattre sur le site de france3 ? non, ici ca me va.
Et vous Cecile, qu'elle est votre point de vue ?
A+
Eniok
Re: Nouvelles Croyances
samedi 15 novembre 2003 13:38
Bonjour Eniok,
J'ai découvert la psychologie des profondeurs il y a de cela 2 ans en m'intéressant à la psychologie de la motivation de Paul Diel, dont les recherches étaient essentiellement basées sur la symbolique des mythes. Cela m'a amené à m'intéresser aux théories de Jung concernant les archétypes et l'individuation (personna, ombre, anima et animus).
Le fameux “connais-toi, toi-même", inscrit sur le fronton du temple d'Apollon est devenu une devise et m'a permise de mieux comprendre le monde et surtout les gens qui m'entourent.
Une compréhension qui me permet de voir ce que les gens recherchent dans toutes ces nouvelles croyances : ce dieu caché au fond d'eux-même et qui demande à être écouter.
Lorsque vous étudiez les mythes de tous les peuples, vous vous rendez compte qu'ils parlent tous de la recherche du même dieu. Et que malheureusement, la plupart des gens s'enferment dans une croyance et qu'ils se permettent de la placer au-dessus de celles des autres alors que nous sommes apparement 6 milliards à rechercher la même chose mais en utilisant des termes différents.
C'est un sujet passionnant, et c'est pour cela que le thème que nous avons choisit, parle des nouvelles croyances.
Je ne peux pas vous forcer à participer au Forum mais il serait intéressant que les internautes puissent lire une opinion telle que la votre, sur le sujet de Gandhi par exemple. Je pourrais le faire moi-même, mais la déontologie me l'interdit.
A+
cécile
Re: Nouvelles Croyances
samedi 15 novembre 2003 14:06
Rebonjour Cecile,
En fait j'ai posté ce message surtout pour voir votre reaction.
Des gens viennent parfois par ici, deposent leur "pub" et puis s'en vont...C'est domage je voudrais bien les connaître.
Je suis allée voir sur le site et votre emission, elle paraît tout à fait interessante.
Merci de prendre la peine de m'en dire plus. Votre deuxieme message rend la part d'humanité qui à mes yeux manquait au premier, simplement parce qu'il ressemble à d'autres appels à temoins.

- nous sommes apparement 6 milliards à rechercher la même chose mais en utilisant des termes différents.
Je crois que c'est ça.
Ne voulons nous pas tous la paix et le bonheur ?
Qu'est ce qui entrave notre marche vers la paix et le bonheur ?
Je pense que la seule personne qui entrave mon bonheur, c'est moi même, la maniere dont j'ai été "formatée" sans jamais être ecoutée. Aujourd'hui je peux m'ecouter encore faut'il que je veuille bien m'entendre et me porter l'attenttion que je reclame.
Je pense que tout est dans nos têtes.

J'irais me promener sur votre forum, cela m'interesse....

A bientôt
Eniok ;-)
Re: Nouvelles Croyances
samedi 15 novembre 2003 16:17
Salut à tous,

Tous les mois, des livres sur l'ésotérisme, la spiritualité, la psychanalye, la psychologie, la santé, le bien-être, l'astrologie, la numérologie, la tarologie, la médecine douce et j'en passe, sortent, en librairie, en quantité presque illimitée.

Il suffit qu'un dalaï lama vienne faire une conférence, que le Pape ait décidé de continuer vaille que vaille, qu'une secte entière se fasse massacrer pour qu'aussitôt des scribouillards y aillent de leurs commentaires en 450 pages.

Que dire des revues ? que nous proposent-elles comme remèdes miracles à nos maux : pas grand chose : 2 à 3 articles d'une banalité à pleurer, pondus par 2 journalistes se disant "branchés" sur la question et le reste ????
DE LA PUB,et encore DE LA PUB.

Que dire de la vidéo ? Hier, France 2, aujourd'hui FR3.

Nous avons-là un bel exemple de notre nature prolifique qui, quand elle veut, ne manque pas d'énergie.

Continuez, continuons à dépenser notre argent, car certains en croquent,
Le malaise des uns représente toujours un bon filon pour ceux qui ont du flair.
Alors ce malaise, d'où vient-il, peut-être d'un certain vide à combler.

La religion a en effet vidé ses temples et fait fuir ses fidèles. Elle était pourtant bien utile pour nos archétypes. Elle nous avait permis d'ériger un panthéon de dieux et déesses qui tenait bien la route. Nous avions monté un scénario en technicolor du plus bel effet avec Jésus, Marie et le Père tout-Puissant dans leurs plus beaux habits d'un dimanche à l'église.
Aujourd'hui, Jésus n'est plus, c'est ce qu'affirment certains, et Marie, à peine arrivée, que la voilà repartie.
Il ne nous reste plus que le Père tout-Puissant. C'est là que les choses se gâtent parce que restant pour la plupart d'entre nous, une énigme, rares sont ceux qui l'ont expérimenté, nous sommes face à lui comme un nageur ne sachant pas nager mais voulant nager sans sa bouée.

Ce que je retiens de ces nouvelles croyances, rien. Mais, à l'instar de Jung touché par un fameux scarabée d'or, devant lequel je m'incline humblement, nous avons été tous, ou le serons un jour, touchés par un scarabée d'or.

Ce scarabée est la preuve vivante du lien qui nous unit au Grand Tout. A chaque instant, l'univers est un "grand tout" se reflétant dans chacune de ses parties. Chaque événement est donc sensé être un reflet de l'état de ce "grand tout" au moment où cet événement se produit.

C'est pourquoi, je garde espoir.

monique
dreamer
Re: Nouvelles Croyances
dimanche 16 novembre 2003 01:42
Bonjour,
J'ai lu votre dialogue avec Cécile, et je dois avouer que je trouve votre conclusion particulièrement intéressante. Cela me rappelle une idée évoquée dans L'Alchimiste de Paulo Coelho : le secret du bonheur est de savoir écouter son coeur. Bien sûr ceci n'est en aucun point à prendre comme un dogme, bien que je partage l'opinion de l'auteur, mais pourtant, si l'on trace le chemin de sa vie en tenant compte de ce que notre coeur nous dicte, sans se forcer à se ranger dans un certain cadre parce que la société ne nous permet pas de rêver, alors qu'est-ce qui peut nous empêcher de jouir du bonheur du moment présent?

Pour moi la religion sous n'importe quelle forme qu'elle puisse prendre peut être le moteur de notre réflexion et notre ouverture d'esprit et je trouve cela triste qu'au lieu de réunir les hommes, poussés par la curiosité de la diversité et le respect d'une vision différente de l'existence, elle soit trop souvent le motif de l'incompréhension et de massacres. Trop souvent la religion formatte les hommes au lieu de les inviter à philosopher; trop souvent elle est transformée et on en oublie le fond originel.
Re: Nouvelles Croyances
dimanche 16 novembre 2003 12:40
Bonjour Dreamer,

je partage ton opinion sur les religions.
Disons qu'à un certain age de l'humanité, peut être les religions nous ont elles aidé à prendre conscience de l'existence d'une autre vie. Une vie invisible une vie spirituelle, interieur, inconsciente....

Mais à l'interieur de ces religions coexiste avec Dieu : l'abus de pouvoirs, la manipulation des foules, les textes anciens arrangés, la pedophilie... Tout ceci n'a rien à voir avec Dieu, Allah, Budha ou les Kamis...ceci a avoir avec la betise humaine. Et aujourd'hui la religion me semble baigner dans cette betise. Ce qui me semble être une bonne chose puisque cela nous pousse à concevoir un autre mode de vie spirituelle. Un mode plus individualiste parce qu'aujourd'hui on se rend bien compte qu'une personne sereine peut mieux venir en aide à ceux qui en ont besoin.

Je ne pense pas que ceci soit une nouvelle croyance, pour moi c'est un nouveau mode de pensé. Un mode de pensé où l'on ne risque pas de se battre puisque chacun son mode en fonction de son histoire. L'objectif etant de sentir bien avec Soi, ce qui permet de sentir bien avec les autres et peut être ainsi pourrons nous construire ensemble dans l'interêt de l'humanité, de la planete...L'essentiel etant de ne pas se laisser aveuglé, guidé (secte) par les idées des autres qui ne sont pas meilleurs que les miennes. Le curé n'en sait pas plus sur Dieu que moi...Alors dans ce domaine mieux vaut ne pas suivre un prophete ou un Jesus reincarné, je prefere ecouter mon coeur, lui sait ce qui est bon pour moi, et parfois même me mene à des personnes qui m'ont dejà bcp aider dans ma demarche.


a bientôt
Eniok :-))
émissions
lundi 17 novembre 2003 23:40
Salut Eniok

il y avait un message sur les émissions etc ou toi et d'autres parlaient d'une exploitation de l'émotion qqc dans le genre
je t'en parle ici
je voulais juste dire que je trouve cela positif les témoignages de personnes qui vivent telles ou telles choses, car d'autres s'y retrouvent etc
ceux qui y participent, c'est parcequ'ils le veulent bien.
et ceux qui organisent ces émissions font leur travail en plus d'être des humains aussi sensibles...
chacun fait comme il peut
et je pense que chacun à un minimum de recul, au quel cas..
il y en a qui sont un peu plus divertissantes théatrales (c mon choix...)
il n'y a pas de réel danger à mon sens ici,
être présentateur n'est pas simple, car il faut jongler avec le temps etc et il faut bien un élément organisateur (ex : J-L Delarue)...
Chacun sait en lui et parfois oubli un instant, mais je voulais souligner le positif

A+
sheti
dreamer
Re: Nouvelles Croyances
mercredi 19 novembre 2003 02:52
Rebonjour Eniok,

Je pense que la vraie question est non pas de savoir à quelle religion on appartient, mais de savoir si on est déiste ou non.
On a tous en commun(ou presque tous, je ne peux pas me permettre de généraliser) une certaine fracture interne. Partagés entre le désir de croire à l'existence d'une force supérieure, une Ame du monde, Dieu, Allah... voire tout un panthéon de divinités, que l'on peut difficilement comprendre, mais qui au fond nous rassure; et la volonté de tout rationaliser , tout expliquer, tout maîtriser.
D'ailleurs j'ai l'impression qu'à notre époque, pour la majorité d'entre nous la religion n'est qu'une mode, ou bien une convention sociale, mais qui n'a plus tellement de sens.

Je trouve qu'il nous manque un sens critique. Je ne parle pas de la capacité d'apprécier telle ou telle musique, tel ou tel film, bien qu'une fois encore je pense que c'est plus une adaptation à la mode pour la plupart qu'un véritable choix; mais de la capacité à remettre en question les biens fondés. L'existence d'une vérité générale. C'est au nom de cette vérité qui régit le comportement humain que l'homme agit, érige ses lois, décide du bien et du mal.
La critique est primordiale pour savoir ou l'on va, la remise en question de ses acquis.

Ton opinion sur le mode de pensée personnel (différent selon chacun, son passé, ses passions, ses pulsions ...)est intéressante. En fait, pour moi cela est lié au fait qu'il existe autant de vérités qu'il existe d'hommes sur terre. Qui en tant qu'être humain peut se donner le droit de dire "je sais pertinemment que ceci est vrai; donc tout le monde devra le considérer comme vrai"? Le rationnel est-il une vérité incontestable? Pour moi les lois scientifiques ne constituent pas une preuve.

Je ne sais plus ou je vais, il est tard, alors a la prochaine
^^
Re: Nouvelles Croyances
mercredi 19 novembre 2003 15:07
bonjour Eniok et dreamer,
j'ai suivi votre échange et votre opinion m'intéresse, me permettez-vous de les cette échange sur le forum des nouvelles croyances ?
le temps me manque cette semaine, mais je serais intéresser de pousuivre se dialogue prochainement sur le forum de merelle...

@+
cécile
Re: émissions
mercredi 19 novembre 2003 15:18
bonjour sheti,
il est vrai qu'il n'est pas évident de rechercher des gens pour participer à certains forums qui traîte des sujets que je dirais intérieurs. Pourtant le seul moyen de partager ces émotions et opinions c'est d'en parler. Dans ma demande il n'y a effectivement pas de motivation implicite...
merci
@+
cécile
Re: Nouvelles Croyances
mercredi 19 novembre 2003 16:22
Bonjour Cecile,
tout ce que je laisse ici est lisible aux yeux de tous alors cel
Re: Nouvelles Croyances
mercredi 19 novembre 2003 16:26
Oui, je disais, que tu peux faire un copier coller.
Mais, je n'ai pas su trouver le forum dont tu nous parles.
L'adresse que tu laissess ici est une page destinée à l'emission mais le forum ?
Sur cette page qui prensente l'emission il y a une adresse mel mais pas de forum...ou j'ai mal vu ;-(
A bientôt
Eniok
Re: émissions
mercredi 19 novembre 2003 16:32
Bonjour Sheti,
oui, j'ai pensé à tout ceci...ce côté + qui nous permet de mieux comprendre certaines choses grâves de la vie d'autres personnes.
Par exemple pour les maladies orphelines, c'est sûr que la télévision aide à nous faire connaître la souffrance et la solitude des gens atteinds de se type de maladie dont nous ne soupçenons même pas l'existance...
a+
Eniok
Re: Nouvelles Croyances
mercredi 19 novembre 2003 17:17
Bonjour Dreamer,
"La capacité à remettre en question les biens fondés."
De nombreuses decouvertes au fil du temps ont été remise en question. Il suffit de voire en medecine par exemple. Je pense que penser par soi-même est quelque chose qui n'est pas si courrant que ça. On peut penser : "Mais biensur, tout le monde pense comme il veut !" Mais je ne crois pas en cela. Je suis d'accord avec toi : notre esprit n'est pas assez critique, pas assez libre d'être lui-même. On pense comme on nous a appris a penser...

Hyppocrate au 4eme siecle avant Jesus Christ pensait autrement. Il pensait par lui-même parce qu'à l'epoque personne ne savait rien (comme aujourd'hui) et donc il fallait bien qu'il reflechisse pour trouver des solutions, pour Savoir... Voici une phrase d'Hyppocrate sur le cervau : "C'est par là que nous pensons, comprenons, voyons, entendons, que nous connaissons le laid et le beau, le mal et le bien, l'agreable et le desagreable [...]. C'est encore par là que nous sommes fous, que nous délirons, que des craintes et des terreurs nous assiegent [...]. Pour ces raisons, je regarde le cerveau comme l'organe ayant le plus de puissance dans l'homme." (De la maladie sacrée).
La question que je me pose c'est comment il a su cela...D'accord il a du ouvrir quelques boites craniennes, mais il n'a pas pu prouver que c'est par là que nous delirons. Et poutant il l'a penser....et ceci s'avère être juste.
Aujourd'hui on ne pense plus, on apprend les methodes de nos predecesseurs. Les gens qui font de la recherche, de la philisophie, qui vivent leur vie interieur pensent par eux-même...mais les autres ? Ils reproduisent du mieux qu'ils peuvent ce qu'on leur a enseigné.

Depuis le jour ou je me suis dit : si j'allais fouiner à l'interieur, peut être je trouverais la solution...et en fin de compte je suis tombée sur une vrai caverne d'Ali Baba. Alors comme Ali mieux vaut être prudent. Comme pour Ali Baba, cette caverne est un oasis pour moi et peut être un jour pour les autres. Et puis voler des voleurs (l'eglise) : ce sentiment de ne pas devoir ou pouvoir contester un scientifique. "Le rationnel est-il une vérité incontestable? Pour moi les lois scientifiques ne constituent pas une preuve." Les lois scientifiques sont valables d'apres ce que les scientifiques connaissent...Il suffit de se pencher un peut sur le quantique pour voire que les lois scientifiques de notre monde en 3d ne sont plus valables alors que le quantique existe bien dans ce monde...


Ce ne sont là que mes points de vues. Sauf pour le quantique : c'est scientifique ;-))
A bientôt
Eniok ;-))
Re: Nouvelles Croyances
mercredi 19 novembre 2003 20:00
salut Dreamer,
Pour Hippocrate, IVème siècle avant JC, tu demandes comment a-t-il su ?
Il lui a suffi de décrypter quelques stèles gravées quelques siècles en arrière. Tu trouveras bien quelque chose à ce sujet dans l'histoire de la Haute Antiquité.
monique
Re: Nouvelles Croyances
jeudi 20 novembre 2003 18:45
Je viens d'apprendre l'attentat ce jour perpétré à Istanbul.Selon les premières estimations:une vingtaine de morts,environ trois cents blessés.A la télévision,les images (hélas maintenant habituelles) du dernier carnage en date.D'emblée,je perçois en cela ce que communément on nomme le mal et qu'il faut,autant que faire se peut,éviter.Aussitôt après,j'ai l'intuition que la grande majorité de mes congénères doit avoir une réaction comparable...Mais tout à coup,je suis saisi par l'interrogation:"Ne nous manque-t-il pas un sens critique?Un sens critique qui nous permettrait de remettre judicieusement en question ce qui est d'ordinaire perçu comme bien-fondé,comme une "vérité" générale?"...
Re: Nouvelles Croyances
jeudi 20 novembre 2003 20:28

Salut à toi Anthropo.......

Le sens critique ne nous manque pas, loin de là.

Mais, ne se dissimule t'il pas de temps à autre sous le voile de la lâcheté?

Ou bien, ne "s'écrase" t'il pas sous le poids d'une lourde vérité?

Celle d'être conscient de notre petitesse face à ce monde absurde et monstrueux par exemple.

Souffle
Hippocrate
jeudi 20 novembre 2003 20:46
Bonjour Monique,

Voici pour Hippocrate, qui n'a pas lu de stele pour deceler ces informations que notre science comfirme.
Pour comprendre il c'est servi de sa tête. Il a decouvert des choses qui sont justes et ce sans moyens techniques...Les hommes qui reflechissaient à cette epoque, remettaient certainement tout en question et ne devaient rien prendre pour aquis.
Hyppocrate a même emis l'hypothese d'une medecine par les semblables (ex : homeopathie), en plus de celle de la medecine par les contraires. Je trouve ça plutôt fort pour l'epoque et les moyens disponibles. Le seul outil de connaissances c'etait : l'esprit.

" Le plus célèbre des médecins de l'Antiquité (île de Cos 460 - Lárissa, Thessalie, vers 377 av. J.-C.).

Fils de médecin, Hippocrate est initiéà l'art de soigner, auquel il décide à son tour de consacrer sa vie. De longs voyages à travers la Grèce et l'Asie vont ensuite lui permettre de faire la synthèse des connaissances médicales de son temps, puis d'élaborer

sa propre explication du phénomène " maladie "

, fondée sur le déséquilibre des quatre humeurs, (sang, lymphe ou phlegme, bile jaune, bile noire ou atrabile). Cette conception de la morbidité, qui s'appuie sur des notions que les progrès scientifiques allaient infirmer, n'en débouche pas moins sur une thérapeutique saine et relativement efficace. Hippocrate fait également œuvre de novateur en accordant une place prépondérante à l'observation clinique (interrogatoire et examen du malade). Parallèlement, dans l'école qu'il crée dans son île natale, il n'a garde d'oublier le sens profondément humain de sa mission et n'omet pas d'enseigner aux futurs médecins l'observance d'une stricte éthique médicale, dont l'esprit anime le serment, dit précisément " d'Hippocrate ", que les jeunes praticiens prêtent encore aujourd'hui lorsque, leurs diplômes obtenus, ils entrent dans la carrière médicale.

On possède une cinquantaine de traités attribués à Hippocrate et qui ont inspiré la recherche médicale durant de longs siècles. Il est probable que seuls certains de ces ouvrages ont été véritablement rédigés par lui, ainsi le Traité des fractures, leTraité des pronostics, Le Traité des airs, des eaux et des lieux et Les Aphorismes."


Je pense que nous devrions tous reprendre ce droit de reflechir, par nous-même, à notre propre explication de phénomène "celui qu'on veut"...

Nous pourrions aussi parler de Darwin. Ce que l'on nous enseigne à l'ecole comme être l'evolution humaine n'est en fait que la theorie la plus plausible ou plutôt la mieux acceptée. Et pourtant, il est des ponits de cette theorie qui restent incomprehensibles...Alors peut être qu'il c'est passé autre chose dans notre evolution, et nous ne l'avons pas encore decelé. Mais comment deceler quelque chose que l'on ne cherche pas lorsque nous prenons cette theorie comme acquise ?
@+
Eniok ;-))
cécile
Re: Nouvelles Croyances
jeudi 20 novembre 2003 21:23
Bonjour Eniok,
Je te fais parvenir l'adresse du forum :
[www.france3.fr]

Qui veut te suivre est le bienvenu, j'ai déjà publier ta conversation avec dreamer...

@ bientôt
cécile
Re: Hippocrate
vendredi 21 novembre 2003 09:29
bonjour Eniok,

Pour Hippocrate, es-tu allée voir du côté des Alchimistes, un peu plus anciens qu'Hippocrate ?

Quant à Darwin, oui, comme tu dis, il est vraiment tombé à côté de la plaque.

Pas trop le temps en ce moment,
mais plus tard, si tu veux,
bises, monique
Re: Nouvelles Croyances
vendredi 21 novembre 2003 09:33
salut Ô toi, Souffle,

n'as-tu pas dit sur "Accueil" que l'esprit critique était une méconaissance du Soi ?

Pourrais-tu être un peu plus "explicite" en la matière, et pourquoi pas plus, euh..... direct ?

A+
monique
Re: Nouvelles Croyances
vendredi 21 novembre 2003 18:51


Salut à toi ( où Soi?) Souffle!


Excuse-moi de m'amuser un peu pour ainsi dire à tes dépens...Il n'y a là certes rien de malveillant.En fait,je lis attentivement toutes tes contributions aux différents forums de ce site.

A vrai dire,dans le message auquel tu réponds,j'interrogeais ironiquement l'antienne pour ainsi dire libertaire,si répandue aujourd'hui,qui veut tout remettre en cause au nom de la liberté individuelle;je le faisais en reprenant quelques phrases du message de dreamer en date du 19/11/2003.

Par ta réponse,tu soulèves un autre débat,sur l'esprit critique.Est-il si sûr que celui-ci ne nous manque jamais,par exemple lorsqu'on se questionne sur la "science" ou sur l'esprit critique lui-même?Je ne crois pas.A ce sujet,je me permets de te te renvoyer à mon billet d'humeur du 5/11/2003,intitulégrinning smileyu discernement.Dans mon optique,il s'agit naturellement d'un point de départ.

A bientôt donc pour la poursuite de cet échange.
penser par soi-même
samedi 22 novembre 2003 01:46
Je pense que nous devrions tous reprendre ce droit de réfléchir, par nous-mêmes, à notre propre explication de phénomène "celui qu'on veut"...Eniok

Celle d'être conscient de notre petitesse face à ce monde absurde et monstrueux par exemple. Souffle

nous sommes apparemment 6 milliards à rechercher la même chose mais en utilisant des termes différents.
Je crois que c'est ça.
Ne voulons nous pas tous la paix et le bonheur ?
Qu'est ce qui entrave notre marche vers la paix et le bonheur ?
Je pense que la seule personne qui entrave mon bonheur, c'est moi même, la manière dont j'ai été "formatée" sans jamais être écoutée. Aujourd'hui je peux m’écouter encore faut-il que je veuille bien m'entendre et me porter l’attention que je réclame.

JE PENSE QUE TOUT EST DANS NOS TÊTES. Oui, tout est dans nos têtes!!!!!!!

C'est par là que nous pensons, comprenons, voyons, entendons, que nous connaissons le laid et le beau, le mal et le bien, l’agréable et le désagréable [...]. C'est encore par là que nous sommes fous, que nous délirons, que des craintes et des terreurs nous assiègent [...]. Pour ces raisons, je regarde le cerveau comme l'organe ayant le plus de puissance dans l'homme." (De la maladie sacrée).Hippocrate.

Aujourd'hui on ne pense plus, on apprend les méthodes de nos prédécesseurs. Les gens qui font de la recherche, de la philosophie, qui vivent leur vie intérieur pensent par eux-mêmes...mais les autres ? Ils reproduisent du mieux qu'ils peuvent ce qu'on leur a enseigné. Eniok


Bonsoir a toutes et tous ,

C’est un plaisir a vous lire …

J’apporte ici un petit complément scientifique qui, j’espère aidera ce qui veulent penser par eux-mêmes…
Et par ce biais , une petite contribution…

J’entends fort bien votre objection : « la concentration ?…mais c’est un « truc » vieux comme Hérode !… »la réponse est extrêmement facile : la théorie de la concentration…soit… et encore !…mais la pratique ? nos contemporains, les occidentaux en particulier, feront réellement du neuf s’ils se mettent a se concentrer méthodiquement …
vous savez ce que sont les idées forces… mais pourquoi tant d’idées ne sont elles pas des forces? POURQUOI TANT DE « CROYANCES » ne sont pas des « convictions » ? la réponse est complexe mais revient a ceci : faute de concentration :

--- nous avons trop d’idée a la fois dans le champs de la conscience grinning smileyISPERSION.

--- nous les y maintenant trop peu de temps : INSTABILITE.

--- NOUS NE SAVONS PAS NOUS CONCENTRER SUR ELLES

--- nous subissons le flot incohérent d’idées, impressions, rêveries qui défilent dans notre mental,

--- bref : le cours spontané de la pensée que nous subissons passivement au lieu de le maîtriser et de le diriger.

--- nous ne savons pas élaborer nos idées pour leur faire rendre tout leur suc. elles demeurent sur l’écran mental a l’état brut de simples formules.

Or les pommes ne donnent pas du cidre que si elles sont triturées et il faut presser le citron…

Tiré du livre DOCTEUR CERVEAU de Jean. de courberive Ed. E. Aubanel. Avignon.. collection « culture humaine

Amitiés
A+
halb
PS: bonne continuation...
Re: Hippocrate
samedi 22 novembre 2003 09:33
Bonjour Monique,
je ne dis pas que Darwin est tombé à côté de la plaque.
Ce que je veux dire c'est que notre systeme nous enseigne des theories pour acquises alors que les verifications ne sont pas toutes effectuées, nos moyens techniques ne suffisent pas.
Non, je ne suis pas allée voir du côté des alchimiste...pas encore ;-))
C'est certain, le savoir des civilisations anciennes est surprenant.
J'ai lu, il me semble chez Boris Cyrulnik, qu'une tribu d'Afrique dispose de connaissances sur l'adn, c'est un savoir encestrale, transmis de génération en génération...Nous venons tout juste de decouvrir l'ADN avec des moyens techniques supers puissants...et en fin de compte ce peuple d'Afrique aurait pu nous mettre sur la voie depuis des siecles !!!!
Bon week end
Eniok ;-))
Re: penser par soi-même
samedi 22 novembre 2003 10:06
Bonjour Halbouche,
peut être que le Dr Cerveau à raison, c'est la concentration qui nous manque. Dans nos sociétés nous sommes pressés tout le temps, il y a du bruit partout : radion, tv, chaine du voisin, sonette de l'autre voisin, telephone, avions, voitures...il me semble que pour se concentrer il faut du temps et du calme.
Alors en 2003 du TEMPS et du CALME....il faut vraiment aller les chercher. Et malheureusement ceci est loin d'être une prioprité.

En philo, il existe des ouvrages sur : penser par soi-même. C'est que ce sujet pose probleme sinon pkoi le traiter. Je pense qu'aujourd'hui c'est quelque chose qui ne va pas de Soi. Il faut fouiner pour trouver cette pensé qui est la notre. Aujourd'hui je pense que si j'arrive à me poser des questions sur mon environnement, mon mode de vie, mon bien_être celui des autres...et bien je pense que c'est parce que j'ai suivi pdt plusieurs années des cours de vente. Sans ces cours je vivrais dans un autre monde. Un monde de pub ! Un monde où l'on ne se pose pas de questions. Un monde où le support de notre pensée n'est pas notre cerveau mais : les medias ! Dans ce monde, sans pensées qui viennent de Soi, nous ne sommes plus que des marionnettes vides de tout et c'est Mr Capitaliste qui tire les ficelles de notre vie...Je pense que apprendre à penser par soi-même permet de comprendre profondément que nous sommes bien plus qu'un capitale pour quelques hommes avides de profits...

Penser par soi-même c'est la vrai liberté.

A bientôt
Eniok
Re: Nouvelles Croyances
samedi 22 novembre 2003 10:26
Bonjour Cecile,
merci pour l'adresse.
Peut être pourriez vous ameliorer votre forum.
Par rapport à l'utilisation du forum, ici, c'est vraiment plus partique.
Ce que je veux te dire c'est que ce serait pas mal si france3 améliorait le foctionnement de son forum. Parce que le sujet est tout à fait interessant.

A bientôt
Eniok ;-))
Re: Nouvelles Croyances
dimanche 23 novembre 2003 23:47

Salut à toi Monique

Entre est et est bien souvent peut s'immiscer un paradoxe.

Souffle
Re: Nouvelles Croyances
dimanche 23 novembre 2003 23:52

Salut à toi Anthropo......

S'amuser est le propre de l'enfant, gageons que cet enfant en nous ne meurt jamais.

Manquer d'esprit critique est le propre de l'aveugle ou l'apanage du sage.

Souffle
Re: Nouvelles Croyances
lundi 24 novembre 2003 16:10

Suspendu à l'écoute du monde...




Et l'un et l'autre que vous percevez comme distincts,et l'un et l'autre qui pour vous s'excluent,par l'institution de l'antinomie vous les faites devenir comme un.
Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier dans ce forum.

Cliquer ici pour s'identifier